Avant la seconde guerre mondiale, des stars telles que Errol Flynn, Gary Cooper ou Tyron Powel ne cachaient pas leur attrait pour les très belles automobiles qu’elles soient américaines comme Dusenberg, Auburn, Cadillac ou européennes comme Rolls Royce.

1- James Dean (1931-1955)

James Baron Dean est le premier acteur à pratiquer le sport automobile de façon très sérieuse.

james dean porsche 356

James Dean et sa Porsche 356 Spyder

Il se tue le 23 septembre 1955 à l’age de 24 ans au volant de sa Porsche 550 Spyder à une intersection sur la route de Salinas. Une légende est née !

Il avait pris l’habitude de s’engager au volant de sa Porsche 356 Speedster dans des courses californiennes avec un certain succès. Ainsi, Il avait fini second à Palm Springs et troisième à Bakersfield.

Pour être incognito, il s’engageait sous le nom de « Joseph Dean ».

james dean et sa porsche 550

La 550 Spyder était une vraie voiture de course capable d’accrocher les 230 km/h grâce à son excellent rapport poids/ puissance de 550 Kg pour 110 chevaux. L’acteur avait customisé le racer peignant sur son coffre la mention : « little bastard ».

Le nom de James Dean est à tout jamais lié à l’histoire de Porsche.

2 – James Coburn (1928-2002)

James coburn ferrari 250 GT

James Coburn et sa Ferrari 250 GT Spyder

James Coburn a grandi dans les effluves d’essence car son père tenait un garage. Il avait donc une très grande culture automobile.

C’est lui qui fera découvrir à Steve McQueen lors du tournage des « Sept Mercenaires » (1960) puis de « La Grande Evasion » (1963) les belles italiennes au cheval cabré.

L’acteur possédera une Ferrari 250 GT California Spyder de 1961 qui a été vendue en 2008 pour la somme de plus de 7 millions d’euros à un animateur de la BBC ! A ce jour, c’est la sixième voiture de collection la plus chère au monde.

Cette voiture (la 13ème) n’a été construite en tout et pour tout qu’à 56 exemplaires (châssis longs et courts).

james coburn racing car

Dans les années soixante, Coburn avait également dans son garage une Ferrari 250 GT Lusso ainsi que l’indispensable Husqvarna pour rouler en off road avec ses amis James Garner et Steve McQueen.

James Coburn était un homme au goût mécanique de qualité malgré sa dégaine « badass » comme on n’en voit plus du coté d’Hollywood !

3 – James Garner (1928-2014)

Tout comme Paul Newman, James Garner découvre le sport automobile en tournant «  Grand Prix » en 1966, réalisé par John Frankenheimer.

Il devient un passionné à tel point qu’il fonde son écurie baptisée « AIR » pour « International Air Racers ». Via cette structure, il engage trois Corvette pour les 24 Heures de Daytona 1968. L’année suivante, Garner monte en gamme en engageant toujours pour Daytona, deux Lola T70 à moteur Chevrolet. Elles finiront l’épreuve à la 2ème et 7ème place.

james garner paul newman

Paul Newman et James Garner durant l’édition 1985 des 500 miles d’Indianapolis

En contrat avec le constructeur automobile AMC, l’écurie de James Garner préparera dix voitures dérivées du modèle « Rambler » pour la Baja 500 de 1969.

Dans son autobiographie, il couchera ces mots : «  si je n’étais pas devenu un acteur, j’aurais aimé être un pilote …»

4 – Steve McQueen (1930-1980)

mcqueen jaguar xkss

Le king Of Cool au volant d’une Jaguar XKSS

Faut-il encore présenter ce « gearhead » qui aimait tant la compétition à deux comme sur quatre roues.

Lui aussi était un très bon pilote puisqu’il atteindra une seconde place aux 12 Heures de Sebring en 1970 sur une Porsche 908/02.

Toutes les plus belles voitures des sixties sont passées entre ses mains dont une Jaguar Type D, une Cobra 1962, une Ford GT40 ainsi qu’une Porsche 356 Speedster.

steve mcqueen paul newman

Paul Newman (de dos) taillant le bout de gras avec Steve Mcquen sur le tournage du film « Le Mans« 

«  Le King Of Cool » a donné de ses deniers en produisant deux longs métrages majeurs sur les sports mécaniques. Ce sera « Le Mans » en matière d’automobile et « On Any Sunday » pour le sport moto.

5 – Paul Newman (1925 -2008)

Paul newman car racing

Paul Newman est l’un des acteurs qui s’est le plus impliqué dans le sport automobile.

A l’image de James Garner, la star hollywoodienne attrape le virus de la compétition automobile la quarantaine passée.

Et toujours comme Garner, c’est en tournant le film « Virage » qui sortira en 1969 qu’il devient « addict » à ce sport.

Il sera co-propriétaire avec l’entrepreneur Carl Haas de l’écurie Newman/Haas racing qui fera courir des pilotes comme Mario Andretti ou Nigel Mansell. Tous deux furent champions du monde de Formule 1.

Paul Newman possédait un excellent « coup de volant ». Ainsi en 1979, il termine second au général dans l’épreuve reine de l’endurance automobile, les 24 Heures du Mans. Il pilote une Porsche 935.

paul newman 24 de Daytona

Ultime fait d’arme de l’acteur, il remporte à l’age de 70 ans le double tours d’horloge de Daytona sur une Mustang Roush en catégorie GTS-1 et finit 3ème au général. Preuve de sa passion pour le sport automobile, Il aura participé pas moins de 6 fois à cette épreuve.

6 – Gene Hackman (1930)

gene hackman pilote automobile

L’acteur principal de « French Connexion », fera une saison complète en Formule Ford dans les années 70.

gene hackman celica

Gene Hackman au volant de sa Celica.

Il fera une apparition lors des 24 heures de Daytona 1983 (voir photo ci-dessus) en roulant sur une Celica appartenant à l’écurie Dan Gurney’s Toyota.

7 – Paul Walker (1973-2013)

Paul walker course automobile

Paul Walker aura un étrange destin. La saga « Fast & Furious », se déroulant dans le milieu des courses de rues, le propulsera, ainsi que Vin Diesel, au sommet du box office au tournant du nouveau millénaire.

Le 30 novembre 2013, l’acteur de 40 ans décède à Hollywood en tant que passager de la très exclusive Porsche Carrera GT.

porsche carrera GT

Porsche carrera GT

L’enquête de police a conclu que le conducteur a perdu le contrôle de l’hypercar allemande de 612 chevaux. Cette Porsche, capable d’atteindre les 346 km/h est très « piégeuse » car il s’agit d’une véritable voiture de course vaguement civilisée pour la route.

Depuis le décès de l’acteur, la Carrera GT traine une mauvaise réputation totalement injustifiée.

8 – Patrick Dempsey (1966)

patrick dempsey racing 24 heures du mans

L’acteur de la série « Grey’s Anatomy » enfile la combinaison de pilote et perpétue ce qui est devenu une tradition hollywoodienne au fil des décennies.

Ainsi, il a terminé à la 28 ème place des 24 Heures du Mans 2018 sur une Porsche 911 RSR appartenant à sa propre écurie : Dempsey-Proton-Racing.

9 – Eric Bana (1968)

Eric bana FORD Falcom 1974

L’acteur australien, (« La Chute du faucon noir »,« Troie », etc.), a fait des apparitions sur circuit et en rallye. Il court notamment sur une voiture exotique vue pour un européen : La muscle Car Ford Falcon XB de 1974.

Il possède cette voiture que pilote Mel Gibson dans « Mad Max » depuis l’age de 14 ans. Eric Bana la surnomme « The Beast » (« La Bête ») en raison de sa puissance « tellurique »de plus de 600 chevaux !