Le musée privé dédié à l’automobile, « The Petersen Automotive Museum of Los Angeles », va organiser une vaste rétrospective sur l’histoire de Porsche.

Le constructeur de Stuttgart fête cette année son 87ème anniversaire. Des dizaines de voitures seront réunies pour l’occasion dans l’enceinte du musée, retraçant l’épopée du fabricant de voitures de sport allemandes sur route comme en compétition.

Parmi ces automobiles d’exception, une voiture a fait vibrer « la corde vintage » de Belles Machines.

steve mcqueen porsche speedster 1600sIl s’agit d’une très rare Porsche 356 Speedster, et qui plus est, a appartenu à Steve McQueen.

Cette automobile demeure toujours la propriété de la famille McQueen. Une autre icône du 7ème art en possédait également une : James Dean.

Le « King Of Cool » a conservé tout au long de sa vie une grande affection envers le constructeur allemand. Son film, « Le Mans », fait la part belle aux Porsche avec les 917 siglées « Gulf » avalant la ligne droite des Hunaudières à près de 370 Km/h ou avec les plans d’une 911 filant sur les routes sarthoises.

Cette Porsche 356 (version A) millésime 1956 est d’autant plus exceptionnelle qu’ il s’agit de la version la plus « sauvage » que propose le constructeur à l’époque : La 356 Speedster 1600 S.

De plus, cette voiture ne sera produite que durant une très courte période : de 1956 à 1958.

steve mcqueen flat 4 porscheCe roadster très spartiate (la capote n’est ainsi pas doublée et elle reçoit 2 sièges baquets) et spécialement développé pour le marché américain, est ici équipé d’un 4 cylindre à plat ou « flat four » en porte à faux arrière de 1582 cc délivrant 75 chevaux à 5000 tr/mn. Le 356 Speedster S ne pèse que 794 kg.

steve mcqueen voitureMalgré une puissance qui de nos jours prête à sourire, la 356 Speedster 1600 S est dans les fifties une véritable voiture de course grâce à un excellent rapport poids/puissance et une bonne aérodynamique encore améliorée sur le Speedster par un pare-brise tronqué par rapport au cabriolet. Elle atteint ainsi en pointe les 160 km/h avec une fiabilité et une rigueur toute germanique.

Steve McQueen, certainement dans un esprit de dépouillement qui rime avec sportivité, fera ôter les fioritures chromées et autres badges comme l’insigne du carrossier Reuter qui avait signé la ligne de la 356.

Avec moins de 1200 exemplaires produits entre 1956 et 1958, la 356 Speedster 1600 S est l’une des Porsche classiques parmi les plus rares et recherchées des créations sorties des usines de Zuffenhausen.

automobile porsche steve mcqueenporsche 356 speedster steve mcqueen

 

[themoneytizer id=17738-28]