Top 10 des meilleurs gants moto mi-saison de 2022

Les gants mi-saison sont les plus utilisés en moto au cours d’une année. Ils sont d’ailleurs conseillés lors du passage des divers permis (A1, A2 et A) par la plupart des motos-écoles. Lors d’une chute, ce sont les mains qui amortissent le choc en premier.

Sans gants moto et même à très faible vitesse (une chute à 50 km/heure revient à tomber de dix mètres de haut !), les blessures peuvent être lourdes :  traumatismes, coupures, fractures… De même, une simple glissade sur le bitume va invariablement provoquer des brûlures dues à l’abrasion. C’est pourquoi et depuis 2016 le Code de la route exige le port de gants moto en plus du casque.

A propos de l’homologation des gants moto mi-saison présentés

Les 10 gants moto mi-saison présentés jouissent tous d’une homologation CE EN13594:2015 de niveau 1KP1. En effet, ces équipements disposent de coques protégeant les métacarpiens et d’une résistance à l’abrasion de plus de 4 secondes. Les gants mi-saison Five RFX1 reçoivent une homologation de niveau 2KP2 (résistance à l’abrasion de 8 secondes).

1 – Gants moto mi-saison : Alpinestars S-Max Drystar®

L’avis de la rédaction

Alpinestars « envoie du très lourd » avec cette paire de gants moto mi-saison rappelant des gants d’été. En effet, les Alpinestars S-Max Drystar® emploient une doublure étanche et respirante baptisée Drystar®, comparable au Gore-Tex®, associée à du cuir. Autrement dit, Alpinestars propose un équipement de protection mi-saison pour les températures fraiches aussi confortable qu’un gant d’été !

Ce produit technique ne fait pas pour autant l’impasse sur la protection puisque ces gants moto mi-saison disposent de nombreux renforts tels que : coques de protection des phalanges, paumes renforcées et renforts latéraux pour les doigts. Alpinestars les décline aussi pour femme sous le nom de : Alpinestars Stella S-Max Drystar®.

Avis positifs : 92%

2 – Gants moto mi-saison : Segura Cassidi 

L’avis de la rédaction

Depuis 1967, la marque française Segura propose des équipements moto alliant élégance et technologie. Les gants moto mi-saison Segura Cassidi ne dérogent pas à cette règle. Ils sont entièrement conçus en cuir de chèvre, une peausserie aussi résistante que le cuir de vachette, mais plus souple.

À l’intérieur de ces gants moto mi-saison, nous trouvons une doublure thermique associée à une membrane textile étanche et résistante. Dans le coloris naturel, ils sont du plus bel effet en rappelant les gants portés par les cow-boys d’où leur nom. Ces gants mi-saison seront le compagnon idéal des motards en Harley et en moto vintage en associant look, protection contre le froid et sécurité. Les gants moto mi-saison Segura Cassidi disposent d’une homologation de niveau 1 grâce à des paumes renforcées et des coques de protection des phalanges.  Ces gants moto mi-saison sont aussi disponible pour femme sous le nom « Segura Lady Cassidy » mais uniquement en coloris noir.

Avis positifs : 90%

3 –  Gants moto mi-saison : Five RFX1 

L’avis de la rédaction

Ces gants moto mi-saison haut de gamme sont destinés aux motards soucieux de leur sécurité roulant en roadster ultrapuissant ou en sportive. En effet, cet équipement est le seul de ce top 10 à proposer une protection de niveau 2KP. Autrement-dit, le rapport qualité-prix est bien là !   Les Gants Five RFX1 mélangent cuirs de bovidé et de chèvre associés à des soufflets d’aisance en textile stretch Kevlar® et une doublure interne également en Kevlar®.

Ces gants Five, qui équipent Fabio Quartararo, regorgent de multiples protections dernièrs cri : Coques ventilées de protection des métacarpes, phalanges en TPU, slider de paume en Kevlar, pont entre annulaire et petit doigt anti-torsion et protection en TPU sur la manchette.

Avis client : 93%

4 – Gants moto mi-saison DXR Wildcards 

L’avis de la rédaction

Ces gants moto mi-saison se caractérisent par des manchettes longues à double serrage (bandes Velcro) et enveloppantes procurant un maximum de confort même en hiver. Les DXR Wildcards en cuir de vachette seront d’excellents compagnons pour les motards amateurs de youngtimers ou de roadsters classiques grâce à leur grande sobriété.

Malgré un produit vendu à un prix ultra compétitif, les DXR Wildcards proposent une sécurité optimale pour le motard. Ainsi, ces gants moto mi-saison disposent de protections avancées comme un lien textile reliant l’annulaire et l’auriculaire empêchant le retournement du petit doigt, des sliders de protections des paumes, des renforts de doigts, des paumes renforcées et des coques. Ouf !

Avis positifs : 86%

4 – Gants moto mi-saison : Furygan TD21 All Season Evo

L’avis de la rédaction

La marque fondée par Jacques Segura décline ces gants d’été ultra populaires, les Furygan TD21 Vented, en une version mi-saison baptisée « Furygan TD21 All Season Evo ». Tout comme les Segura Cassidi, ce produit est fabriqué à partir de cuir de chèvre garantissant une résistance optimale à l’abrasion. La peau perforée est accompagnée par une membrane textile étanche et respirante et une doublure thermique. Les gants moto mi-saison Furygan sont donc chauds, mais aussi très bien ventilés pour un confort maximal.

La sécurité n’a pas été oubliée puisque ces gants moto mi-saison disposent d’une doublure “Skin Protect” renforçant la résistance à l’abrasion, de coques de protection des phalanges et d’inserts au niveau des zones d’impact.

Avis positifs : 88%

6 – Gants mi-saison Rev it Monster 2

L’avis de la rédaction

Ces gants Rev It sont réalisés entièrement dans un cuir de chèvre premium perforé et jouissent d’une finition premium. Les retours clients à propos de ces gants moto mi-saison pensés en Hollande sont d’ailleurs plus qu’excellents. N’oublions pas Rev It équipe certains acteurs du MotoGP.

Cet équipement de protection du motard vous isolera des frimas grâce à une doublure tri-molletonnée. L’aspect vintage des Rev it MONSTER 2 ne doit pas nous faire oublier des trésors de sophistication en matière de protection du motard. Ainsi, ces gants moto mi-saison disposent de sliders de paumes, des coques recouvertes de cuir et des protections articulaires des doigts. La courte manchette s’attache grâce à un Velcro. En plus de la version homme, une déclinaison femme existait, mais ne semble plus disponible ou en stock.

7 – Gants moto mi-saison :  Helstons Vitesse Pro – cuir Soft

L’avis de la rédaction

Cette marque française (encore une !) revisite les grands classiques du vestiaire du motard tout en leurs apportant une technicité actuelle. Le succès de Helstons est intimement lié à la vague des motos néo-rétro. Helstons élargit sa gamme de produits et propose désormais des casques jet en plus de bottes, chaussures et autres blousons.

Malgré un look vintage dont la firme a le secret, ces gants en cuir de bovin pleine fleur disposent d’une sécurité de premier plan. La peausserie ultra-résistante est associée à une doublure interne anti-abrasion accompagnée de paumes en fibre renforcées. Cette paire de Helstons Vitesse Pro Soft uniquement disponible en noir se voient greffer un jeu de coques en carbone. Du bel ouvrage au final !

Avis client : 88%

8 – Gants mi-saison Dainese Steel Pro In

L’avis de la rédaction

La firme fondée par Lino Dainese rime avec équipements de protection novateurs et qualitatifs auprès des motards.

Ces gants mi-saison en cuir de chèvre à manchettes courtes ne dérogent pas à cette règle. L’équipementier de Molvena sait mieux que quiconque manier les matières techniques pour procurer au motard des équipements hautement protecteurs et confortables. Les manchettes des Dainese STEEL PRO IN sont ainsi conçues Airprène. Ce matériau inédit en matière de gants moto, proche du néoprène, dispose d’excellentes propriétés contre les impacts et l’abrasion tout en étant respirant. Il ne boudine donc pas les poignets sous un blouson ou une veste. Ces gants à doigts préformés s’accompagnent d’un système reliant gants et manches associé à un serrage sûr et pratique.

Si le confort  de ce produit est optimal, la sécurité n’est pas oubliée. Ces gants moto mi-saison Dainese disposent d’une multitude d’inserts en matériaux divers savamment placés et d’un système limitant les risques de torsion de l’annulaire lors d’une chute (brevet Dainese).

Avis client : 96%

9 – Gants moto mi-saison : Alpinestars SP-2 V3

L’avis de la rédaction

Les gants mi-saison Alpinestars SP-2 V3 perpétuent un savoir-faire d’excellence vieux de près 6 décennies en créant d’abord des bottes d’enduro puis de cross.

Malgré une grande technicité, ces gants moto mi-saison conçus en cuir de vachette, chèvre et renforts synthétiques font preuve d’une très grande sobriété en noir. En couleur, l’ADN racing porté par la firme fondée par Santo Mazzarolo est bien présent.

Les manchettes longues des Alpinestars SP-2 V3 étanchéifient parfaitement la jonction entre la manche du blouson et le haut du gant. Malgré une homologation CE de niveau 1KP1, ce produit propose une sécurité optimale grâce à une « orgie » de protections variées. Nous pouvons citer un pont entre les doigts, des rembourrages en mousse des points d’impact secondaires ainsi que des sliders de paume en TPU.

Avis client : 94%

10 – Gants moto mi-saison Ixon MS LOKI

L’avis de la rédaction

Ces gants moto mi-saison sortis en 2021 marient cuir de chèvre et textile anti-déchirure Ripstop®. Les Ixon MS LOKI se destinent plutôt aux amateurs de Touring et autres motos Adventure. Ce produit dispose d’une membrane textile étanche et respirante baptisée Dexfil®. Elle offre des capacités d’isolation et de confort proche du duvet d’oie inédits pour un gant moto mi-saison.  Malgré des manchettes mi-longues, ils sont faciles à enfiler puisqu’ils disposent d’une fermeture associant zip et Velcro. Autrement dit, les Ixon MS LOKI sont le dernier stade avant de basculer dans les gants moto d’hiver en Gore-Tex dont le prix est tout autre !

Côté sécurité, nous trouvons une paume doublée, des sliders de paumes, des coques pour les phalanges et des renforts sur la tranche des gants.

Avis client : 96%

L’achat de gants moto mi-saison en ligne : une opération sans risque

Votre paire de gants moto mi-saison doit être confortable avec en particulier une taille adaptée à vos mains. Comme dans le prêt-à-porter, il n’existe aucune standardisation en matière de taille des équipements de protection du motard. Vous devez vous reporter au guide des tailles données par chaque fabricant. Le mannequin propre à chaque marque est disponible sur le site de la marque ou parfois dans la fiche produit.

En cas d’erreur dans le choix de la taille de vos gants moto mi-saison, les boutiques en ligne disposent désormais d’excellents services de SAV qui garantissent une politique de retour sans frais avec échange ou remboursement du produit.

Comment avoir ces gants moto mi-saison au meilleur prix ? les promo…

Cet équipement de protection est sujet à d’incessantes promos (code promo, déstockage, solde flash, etc.) durant l’année avec des rabais pouvant atteindre -70%. Si vous anticipez votre achat, Il est tout à fait possible d’acheter une paire de gants moto mi-saison très en deçà du prix public conseillé. Ainsi, vous profiterez d’un équipement de protection avec un excellent rapport qualité-prix.

L’origine de ces gants moto mi-saison 

Pour paraphraser un célèbre slogan, « en France on n’a pas de pétrole ni accessoirement de constructeur moto ». Par contre, les motards hexagonaux seront heureux d’apprendre que notre territoire regorge de fabricants de gants moto (Segura, Helstons, Five, DXR et Furygan). Ils sont conçus en France, mais fabriqués dans le Sud-Est asiatique afin de garder des prix attractifs. Les firmes italiennes Alpinestars et Dainese basées dans la région Vénétie appliquent une politique industrielle identique.

Les gants moto : un produit alliant confort et sécurité

Si dans l’inconscient du motard ou du biker, le cuir est un « must » en matière de protection de la main et du poignet. En 2022, la chose est toute autre. Les gants moto modernes sont généralement un patchwork mêlant cuir pour sa robustesse à l’abrasion et textile pour le confort. Cet équipement de protection aussi sophistiqué qu’un casque intégral moto regorge d’innovations. Jugez plutôt :

  • Des textiles extensibles améliorant la flexibilité de la main ;
  • Des empiècements en matériaux ultra-résistants pouvant rivaliser avec le cuir de chèvre ;
  • Doublures en textile respirant ;
  • Coutures pouvant être en fils de Kevlar (exemple : gants racing Bering Snip) ;
  • Système anti-arrachement de l’auriculaire ;
  • Coques en carbone ou plastique avec éventuellement mousses ou couches de cuir empêchant les coupures ou la section des tendons extenseurs des doigts (gants moto racing haut de gamme) ;
  • Divers renforts aux articulations et doigts ;
  • Compatibles avec les écrans tactiles.
Photo of author

Laurent Blasco-Calmels

Laurent, passionné par les belles mécaniques en tous genres & curieux des nouvelles technologies. Ex journaliste & auteurs de plusieurs livres bien avant que cela soit "trendy".

Laisser un commentaire