Chez Jaguar, il semble que l’on n’aime guère les projets inachevés !

Le constructeur britannique, a profité du salon Rétromobile de Paris pour présenter la toute première Jaguar Type D « continuation ». Ce terme anglo-saxon désigne des automobiles refabriquées selon les spécificités d’époque.

jaguar type 24 heures du mansAinsi, 62 ans après la sortie de la dernière type D, l’usine fondée par William Lyons va lancer la production de 25 Type D.

Cette automobile produite de 1954 à 1957 a remporté par 3 fois les 24 heures du Mans, entre 1955 et 1957.

En 2016, en marge du Concours d’Elégance de Pebble Beach (Californie), l’unique Type D ayant gagné les 24 heures du Mans ( l’édition 1956) et ayant survécu avait été adjugée pour la somme pharaonique de plus de 21 millions de dollars !

Cette Type D aux couleurs de l’écurie « Ecurie Ecosse » devenait de facto la voiture anglaise la plus chère de l’histoire !

jaguar voiture collection type dC’est le département des voitures classiques du constructeur, le « Jaguar Land Rover Classics » ou « JLRC », qui aura la charge de reconstruire strictement à l’identique les 25 racers manquants afin d’atteindre le chiffre de 100 exemplaires de Jaguar Type D comme cela avait été initialement prévu.

Le JLRC a utilisé les technologies les plus avancées comme la modélisation en 3D afin que les 25 Type D à venir soient strictement identiques à ce que beaucoup considèrent comme la toute première supercar de l’histoire.

Les ingénieurs ont ainsi découvert qu’il n’y avait pas 2 voitures tout à fait identiques !

Ce département, spécialisé dans les restaurations de Jaguar mais aussi de Land et Range Rover, a passé de nombreuses heures sur les voitures ayant survécu afin d’utiliser exactement les mêmes matériaux et les mêmes processus de montage que sur les Jaguar construites durant les années 50.

Les 25 type D seront proposées en 2 configurations : « short nose » ou capot court et « long nose » équipé d’un capot allongé et d’un appendice aérodynamique prononcé à l’arrière.

La division «Classics » située à Warwickshire avait déjà refabriqué 6 Type E Lightweight en 2014 puis en 2017 9 XKSS. Ces dernières avait été vendues au prix de 1,1 millions d’euros.

La motorisation des Type D sera le 6 cylindres en ligne XK de 3,4 litres de cylindrée délivrant 241 ch. La Type D « short nose » à moteur 3,4 litres fut chronométrée à 278,5 km/h en 1954 !

Jaguar type d continuation

jaguar vintage carjaguar Type D vintage