Quel casque intégral vintage choisir pour sa moto néo-rétro ?

Cet article présente un panel de 10 casques intégraux vintage homologués conçus pour les motards roulant en café racer et cruisers. Les amateurs de scrambler découvriront avec le Shoei EX-Zero et le DMD 75 deux heaumes inspirés par la scène motocross des années 70-80.

Choses à savoir à propos de ces 10 intégraux au look rétro :

  • Bien que , Ils disposent d’une coque externe réduite empêchant l’effet « tête d’ampoule » mais leur sécurité est similaire à un casque standard.
  • Ils reçoivent tous une homologation : ECE 22.05.
  • Il ménage généralement une plus large ouverture qu’un modèle standard mais la sensation de liberté est moindre comparé à un casque Jet Vintage.
  • Ils sont tous dotés d’une jugulaire en double « D » et possèdent un intérieur antibactérien démontable et lavable.

Les différentes parties d’un casque (coque externe et interne, jugulaires micrométrique ou double « D », choix de la taille, etc..) sont présentés dans notre guide d’achat d’un casque moto.

1 – Casque Arai Concept X : un sans faute

Le Arai Concept X utilise :

  • Une calotte externe stratifiée « PB e-cLc » au patron de forme « R75 Shape » conçue pour ricocher sur l’obstacle qui équipe le Profile-V.
  • Un système de ventilation avancé sans égal dans le segment des casques café racer. 
  • Mousses de joues « FCS » améliorant insonorisation et sécurité et mécanisme de la visière issus de la F1.

L’avis de la rédaction :

Arai, en leader du marché en terme de casque premium, démontre avec cet intégral que l’on peut marier modernité et aspect vintage. Comme tout Arai, il est fait main puis subit un contrôle qualité en cinq étapes et est garanti 5 ans.

2 – Casque Bell Bullit DLX Gloss : bon rapport qualité-prix

Fondée en 1954, Bell Helmets a marqué l’histoire de la protection corporelle des motards en proposant le premier jet en fibre baptisé TX-500 en 1956 puis le tout premier intégral en 1968 dénommé Bell Star. Le Bell Bullit est donc la réinterprétation moderne de ce casque sorti en 1968.

L’avis de la rédaction :

Il ne faut pas attendre de cet intégral rétro des performances d’un intégral pour sportive moderne. Ainsi, il filtre parfaitement les bruits jusqu’à 120 km/h. Le Bell Bullit dispose d’une très large ouverture donnant la sensation de rouler en jet. Il est donc possible de rouler avec un masque ou des lunettes aviateur en été.

3 – Casque AGV X3000 : le heaume du roi « Ago »

AGV fait partie avec Bell Helmets des pionniers en matière de casque moto. La firme italienne se devait de proposer un intégral vintage puisqu’elle équipait la plupart des pilotes du Continental Circus dans les années 60 puis 70 tels que Giacomo Agostini, Barry Sheene ou Kenny Roberts. L’AGV X3000 conserve nombre de desiderata du pilote 15 fois champion du monde comme une mentonnière très échancrée permettant de se coucher sur le réservoir.

L’avis de la rédaction :

Malgré l’absence d’un déflecteur à sa base, il s’avère plus silencieux que le Arai Concept X. Cet intégral en fibre de verre ménage un grand confort grâce à un poids réduit et une ventilation simple mais efficace. Bien que fabriqué dans les usines chinoises de Dainese (comme la plupart des autres casques de ce panorama), l’AGV X3000 respire la qualité avec un intérieur associant tissu suédé et cuir.

4 – Casque Shoei Glamster : le premier de ce top 10

Le Shoei Glamster est bâti autour d’une coque faite de 5 couches de fibres naturelles et de verre baptisé « AIM ». La ventilation est très avancée avec deux entrées d’air placés dans la mentonnière et une frontale. L’air circule ensuite dans des canaux ménagés dans la doublure EPS à double densité pour finalement s’échapper via 2 discrètes buses placées au niveau de la nuque.

L’avis de la rédaction :

Présenté en 2019, le Shoei Glamster fait partie avec le Arai Concept X de la nouvelle génération de casques intégraux néo-rétro. Ils apportent un confort été comme hivers et une sécurité équivalent aux modèles sport-touring grâce à sa ventilation sophistiquée et sa coque ultra-légère.

5 – Casque Biltwell Lane Splitter : minimum syndical

Cet intégral en polycarbonate est enfin homologué en Europe. Il est fabriqué par un accessoiriste américain spécialiste en pièce pour bobber et Harley .

L’avis de la rédaction :

Avec ses faux airs de Simpson, le Biltwell Lane Splitter se distingue des autres intégraux de ce top 10 par un prix plancher. Ce casque en polycarbonate fabriqué par un accessoiriste américain spécialiste en pièce pour bobber est désormais homologué ECE 22-05.

Rançon d’un prix plancher, il est bruyant et ne possède pas un système de ventilation élaboré.

6 – Casque Shoei EX-Zero : idéal en scrambler

Les ingénieurs et designers de Shoei ont revisité le casque de motocross EX-5 des années 80 pour le mettre au standard actuel. Ce casque associe haute technicité et une dégaine vintage.

L’avis de la rédaction :

Cet intégral est constitué d’une coque en fibre composite AIM et d’une calotte à densité variable apportant sécurité et confort. Bien que pouvant être associé avec des lunettes ou un masque, le Shoei EX-Zero se distingue de ses concurrents (DMD 75 ou Bell Moto 3) en étant doté d’un écran intégré réglable sur 3 positions.

7 – Casque Mârkö Helmets Full Moon : abordable

Voici quelques spécificités du Mârkö Helmets Full Moon :

  • Le Full Moon est conçu autour d’une coque en fibre de verre en 2 tailles
  • Ce casque intégral vintage se caractérise par une mentonnière fine et basse accueillant la ventilation. Le champ de vision est donc proche d’un jet
  • Le calotin interne, partiellement amovible et lavable, est en tissu antibactérien et dispose de découpes pour un système intercom.

L’avis de la rédaction :

Ce casque sorti en 2019 possède une allure résolument vintage rappelant le Bell Bullit mais il est vendu la moitié du prix de ce dernier ! En 2022, Le Full Moon se bonifie puisqu’il est désormais proposé avec pas moins 8 visières optionnelles (dont une bubble visor) et un emplacement pouvant accueillir un Pinlock. Notons qu’une version carbone est disponible.

8 – Casque Premier Trophy Carbon BTR : bon rapport qualité-prix

L’avis de la rédaction :

Cette itération du Premier Trophy avec coque en fibre de carbone ne pèse que 1190 grammes. L’intérieur bordeaux fait contraste avec la coque « full black » et donne à ce casque ultra vintage un aspect haut de gamme.

Élément à souligner, cet intégral pourra convenir aux motardes puisqu’il est disponible dans un très large éventail de tailles allant du XS (53-54) au 2XL (63-64).

9 – Casque DMD Seventy Five : esprit off-road vintage

Ce casque venu d’ Italie s’inspire du tout premier intégral de motocross, le Bell Moto 3 sorti au début des années 70. Bien que sa calotte soit en fibre de carbone et kevlar, c’est l’absence d’isolant au niveau de la mentonnière et de visière qui lui permet de ne peser que 1,1 kg.

L’avis de la rédaction :

Le DMD 75 reprend la plupart des attributs du Bell Moto 3 comme 2 rangées d’aérations au niveau de la mentonnière et des boutons pression pour la visière. Attention, tous les écrans du marché ne sont pas adaptables en raison d’une ouverture plutôt « mesurée » pour un casque de tout-terrain. DMD propose également le masque « Ghost » et un écran fixe. Les casques DMD taillent plus grands que la moyenne.

10 – Casque Blauer Vintage 80’s : pour les fans de youngtimers

Crée en 1936 à Boston, la marque Blauer est enfin distribuée en France. Aux USA, cette firme équipe depuis des décennies l’armée et les forces de l’ordre. Nous pouvons donc nous attendre à un heaume qualitatif et il l’est !

L’avis de la rédaction :

Blauer nous présente ici son casque Vintage 80’s, décliné en blanc ou en gris foncé. Esthétiquement, ce casque intégral américain se caractérise par trois bandes de couleurs donnant une charte graphique très année 80.

Blauer n’a pas fait l’impasse sur ses valeurs cardinales : solidité et sécurité. Ainsi, sa coque est conçue en fibres tri-composites (carbone/Dyneema®/aramide) noyés dans de la résine époxy. De la belle ouvrage !

Photo of author

Laurent Blasco-Calmels

Laurent, passionné par les belles mécaniques en tous genres & curieux des nouvelles technologies. Ex journaliste & auteurs de plusieurs livres bien avant que cela soit "trendy".

Laisser un commentaire