En marge du Monterey Car Week de Pebble Beach (au Sud de San Francisco) sera mis en vente fin août une Brough Superior ayant appartenue à Steve McQueen.

Les Brough Superior

Cette moto britannique était surnommée « la Rolls-Royce des motocyclettes » en raison d’un soin apporté à sa fabrication égal à celui du célèbre constructeur automobile.

Un tel cahier des charges aura deux impacts très prévisibles, les motos voulues par Georges Brough seront produites en très petite quantité et proposées à des prix très élevés. Ainsi, environ 1100 exemplaires du modèle « SS 80 » seront produits entre 1922 et 1940.

Sur les 3000 motos construites (SS 80 et SS 100) durant ce laps de temps, on estime que moins de 1000 ont survécu.
brough superior 100ss prix

Seuls quelques « happy few » et autres « connoisseurs of speed » comme T.E Lawrence (alias « Lawrence d’Arabie ») qui en possédera pas moins de sept ou le dramaturge Georges Bernard- Shaw ont les moyens de s’offrir « ces joyaux de la couronne sur deux roues ».

La Brough Superior mise en vente est une « SS 80 » millésime 1931.

Elle porte cette dénomination car cette moto est une « Super Sports dont la vitesse de pointe garantie est de 80 miles per hour » soit 130 km/h. La limitation de vitesse en Grande Bretagne est alors de 20 mph !

Il existe une seconde déclinaison commercialisée en parallèle, la  SS 100. Lancée sur les anciennes voies romaines, la SS 100 atteint la vitesse totalement déraisonnable de 100 miles per hour soit 160 km/h !
Brough superior vintage steve mcqueen

C’est d’ailleurs sur ce modèle que « Lawrence d’Arabie » perdra la vie dans la campagne anglaise en 1935.

Au niveau technique, les SS 80 et SS 100 de Georges Brough sont animées par un bicylindre J.A.P de 1000 cc dont la distribution est à soupapes latérales.

Le V-Twin à 50° est alimenté par un unique carburateur Amal. La Brough Superior SS 80 est équipée d’une boite 3 rapports et délivre 32 chevaux.

Laurence d'arabie moto

T.E Lawrence alias « Lawrence Of Arabia »

Il fallait bien que le motard le plus connu de l’histoire, Steve McQueen, posséda un jour ou l’autre une de ces motos d’exception.

On le sait beaucoup moins mais le « King Of Cool » avait acquis près de 200 motos dont une belle collection de boardtrackers (les premières motos de course américaines) et autres antiques Indian à une époque où le terme « vintage » n’avait strictement aucun sens !

Steve McQueen n’était pas qu’un simple « bruleur de gomme » à l’écran comme dans la vie mais il était également un vrai esthète en matière de très « belles machines » !

brough superior british bike

L’acteur acheta la Brough Superior SS 80, qui sera mis en vente à Pebble Beach au début des années 70. Il la prêtera à son ami, l’artiste protéiforme Kenneth Howard, plus connu sous son surnom de « Von Dutch ».

Ce dernier et McQueen confieront la superbike anglaise à un musée automobile du sud de la Californie.

A la mort de l’acteur en 1980, Von Dutch héritera de cette moto avant de la céder en 1983 à un amateur de la marque anglaise.

Le résultat de la vente

Le prix de vente de cette Brough Superior SS80 hors du commun était estimé, entre 153 000 et 220 000 € par la maison Gooding & Company. En effet, elle avait changé de propriétaire lors d’une vente se tenant à Pebble Beach en 2011 contre la somme de 151 000 €.

Finalement, cette moto a été adjugée pour seulement 75 500 €. Il n’y avait aucun prix de réserve émis sur la vente. Nous pouvons affirmer que son nouveau propriétaire a fait une excellente affaire.

Ce prix, très en dessous de sa cote, s’explique par le fait Monterey Car Week est d’abord une réunion dédiée aux amateurs d’automobile.
Brough Superior toulouse

La renaissance de Brough Superior

La société Boxer Design située dans la banlieue toulousaine tente de faire revivre cette marque disparue avec la seconde guerre mondiale. Dessinée en interne, la Brough Superior SS100 moderne est conçue comme son ancêtre de façon quasi-artisanale.

Brough superior toulouse france

Cette moto est élaborée autour d’un bicylindres inédit développé par le préparateur bayonnais « Akira Technologie ».

Les Brough Superior toulousaines sont animées par un V-Twin à 88° de 997 cc. La distribution est assurée par un double arbres à cames en tête développant la puissance « suffisante » (comme l’on dit chez Rolls-Royce) de 100 chevaux.

Cette moto française de prestige peut accrocher les 210 km/h en pointe à 9 800 tr/mn, bien que cela ne soit pas sa finalité. Son couple max. s’établit à 89 Nm (ou 9,1 m.kg). Munie d’échappements plus « expressifs », la puissance de cette moto de gentlemen drivers bondit à 130 chevaux.

Tout comme son ancêtre, les Brough Superior SS 100 construites à Toulouse ont un prix de vente très élevé : Comptez plus de 60 000 €.