Mash X Ride 650 Trail 21

Mash X-Ride 650cc Trail 21 : un plaisir simple

Durant les décennies 70 et 80, les trails monocylindres de 500 et 600cm3 étaient les stars du marché moto. L’évolution dans les années 90, d’une certaine BMW GS, a totalement changé la donne. Les légères Yamaha XT, Honda XLR ou Suzuki DR ont muté en pachyderme créant les maxi-trails également appelés Crossover ou SUV. Bye-bye, les qualités off-road, place à des routières ultra-sophistiquées !

Mash X-Ride 650cc TRAIL 21

En effet, les maxi-trails modernes sont des machines lourdes, puissantes, technologiques et naturellement chères. La Mash X-Ride 650cc TRAIL renoue avec la recette originelle qui a fait le succès de la Yamaha XT500 introduite en 1976 : une moto simple, économique (c’est important ces temps-ci !) et accessible au plus grand nombre tout en apportant une fiabilité inconnue des scramblers britanniques.

Le moteur qui anime ce trail

Comme tout bon trail classique, cette Mash est propulsée par un « gros mono » de 644 cm3 à refroidissement air-huile à 4 soupapes radiales, copie sous licence de feue la Honda Dominator. Ce moteur alimenté par une injection, norme Euro5 oblige, délivre 39,3 ch à 6000 tr/min et est associé à une boîte à 5 rapports. La Mash X-Ride 650cc Trail 21 ne souffre donc d’aucun bridage pour les permis A2. La SIMA, qui conçoit et distribue la gamme Mash, annonce que ce trail à l’ancienne reçoit également un échappement allégé.

Une partie-cycle profondément revue

C’est à ce niveau que nous retrouvons les principales nouveautés de cette moto. Elle se différencie des autres 650 imaginées à Beaune par une jante avant à rayons de 21 pouces de diamètre typique des trails à l’ancienne.

Elle se voit greffer de nouvelles suspensions réglables baptisées « Fast Ace » apportant plus d’agrément sur route ou dans les chemins. Elle adopte également un nouveau bras oscillant en aluminium renforcé ainsi qu’une cinématique revue pour ce dernier.

Autres évolutions techniques notables :

  • Démarreur électrique ;
  • ABS déconnectable en off-road ;
  • Prise USB ;
  • Fourche de 43mm « Fast ace » réglable en détente et compression ;
  • Amortisseur « Fast ace » réglable en détente, compression et précharge ;
  • Pneumatiques à profil mixte avec jantes aluminium anodisées couleur or ;
  • Anodisation des jantes renforcée ;
  • Nouveau compteur digital multifonction (montre digitale, indicateur de charge de batterie, jauge de carburant, compte-tours, vitesse instantanée et trip ) ;
  • Feux avant et arrière à LEDS ;
  • Nouveau garde-boue avant ;
  • Nouvelle fourchette de boite à vitesses ;
  • Chromage des tubes de fourches renforcé ;
  • Porte-paquets arrière d’origine ;
  • Sabot moteur de série.

Le prix de la Mash X-Ride 650cc TRAIL 21

Mash X Ride 650 Trail 21

Ce scrambler, garantie 2 ans et qui peut s’aventurer sans mal en off-road, sera vendue en octobre 2022 au prix exceptionnel,pour son lancement, de 5 599 €. Par la suite, son prix catalogue sera de 5 899 €.

L’avis de Belles Machines

La franco-chinoise tente de faire revivre l’esprit de la moto verte des années 70-80.  A vrai dire, ce scrambler n’a aucun rival dans le segment des trails vintage de moyenne cylindrée.

De par son prix et son propos, la Mash X-Ride 650cc Trail 21 encaissera sans mal les gadins inhérents à l’off-road. Une Ducati Scrambler qui coute le double ne peut pas en dire autant !

On pourra en pinaillant reprocher à ce « gromono » de peser 180 kg en ordre de marche ! C’est plus que les trails d’antan, mais à sa défense, les normes d’homologation ne sont plus du tous les mêmes… Nous pouvons également saluer les progrès en termes de finition que Mash annonce.

Share via