La moto que je vous présente rend hommage à « LA » moto la plus importante de l’histoire de Ducati : La 750 SS ou 750 Super Sport. Sans ce racer, quid de l’actuelle Panigale et des générations de Superbike sur route comme sur circuit.

Un peu d’histoire.

Le 23 avril 1972, et contre toute attente, Paul Smart (n°16) et Bruno Spaggiari (N°9) signe un doublé historique lors des 200 miles d’Imola mettant à l’amende des constructeurs comme Triumph ou MV Agusta.

Cette victoire devant 70 000 tifosis faisait rentrer le constructeur de Bologne dans le cercle très fermé des constructeurs de motos de grosse cylindrée. Jusque là, Ducati était connu pour ses monocylindres 4 temps plutôt sportifs, mais dont la cylindrée ne dépassait pas les 450 cc.

L’année 1974 voit la sortie d’une véritable réplique de la moto victorieuse. Il s’agit de la Ducati 750 Super Sport. Ces motos porteront le surnom « green frame » (« cadre vert » en V.F.) en raison de la couleur très particulière appliquée sur le cadre. En réalité, la teinte porte le nom dans le nuancier Ducati de « Azurro Metallizato » soit un « bleu azur pailleté ».

ducati café racer imola 200 miles

Entreprendre de modifier une telle « diva », essentielle dans l’histoire du constructeur transalpin, serait une faute de goût impardonnable. Heureusement, le prix de cette machine, produite à 401 exemplaires, plus de 100 000€, limite ce genre de velléité ; et c’est tant mieux !

Pour la publicté du parfum « Coco Mademoiselle » de Chanel, l’actrice Keira Knightley « pilote » une Ducati 750 Super Sport de 1973.

La préparation de la Ducati

L’ atelier indonésien Sabotage Cycles réalise un racer s’inspirant librement de cette moto.

L-Twin Ducati square engineLa moto choisie est une Ducati 860 GT qui partage, avec la 750 Super Sport, de très nombreux gènes en commun : un V-Twin à 90° équipé de la distribution desmodromique chère à l’ingénieur Taglioni et à arbres de renvoi ainsi qu’ un cadre identique.

Les 2 différences majeures par rapport à la 750 SS présentée fin 1973 est sa cylindrée (863 cc) et la forme « carrée » de ses 2 carters moteur dessinés par Guigiaro.

Le choix de la Ducati 860 GT permet au bouclard indonésien d’avoir une Ducati de la même époque pour un coût raisonnable. La préparation a pour but de construire un café racer  qui va à l’essentiel. Deux roues, un « moulbif » de caractère et puis basta !

ducati 860 café racerSabotage Cycles fait le choix « fort » mais payant de ne peindre ni équiper d’un carénage cette préparation. Par effet de contraste, le cadre dessiné par l’anglais Colin Seeley recouvert du coloris historique, « Azurro Metallizato », est mis en valeur.

La totalité des éléments de carrosserie ont été réalisés dans de la feuille d’aluminium.

L’absence de peinture donne à cette moto un coté « barn find » (« trouvé dans la grange ») bien dans l’air du temps. Les lignes du racer italien sont désormais très épurées à l’image du magnifique réservoir d’essence nervuré. Pour la touche finale, ce dernier reçoit un bouchon Monza et une paire de logo « Ducati » old school. Sabotage Cycles réalise avec cette préparation un sans faute. De façon paradoxale, cette moto dégage un coté à la fois  intemporel et classieux.

La roue arrière est remplacée par une jante à tambour Borrani alors qu’à l’avant le disque Brembo cède sa place à un tambour vintage siglé Takasago.

Le combiné double amortisseurs Marzocchi est remplacée par un bras oscillant mono-amortisseur à combiné Sachs. A l’avant, la fourche Marzocchi de 38 mm est modernisée grâce au montage d’un kit de ressorts progressifs Ceriani. Les jantes reçoivent une paire de pneus Coker Diamond.

Tarozzi & Tomaselli équipements accessoiresLe Who’s Who des pièces les plus raffinées de l’époque sont convoquées : commandes reculées Tarozzi,  poignets et leviers Tomaselli.

Comme il ne peut y avoir un bonne prépa sans une touche de classe toute française, le phare à la proue est un anti-brouillard monté sur une vieille Ferrari fabriqué par une usine disparue (encore une !) de la banlieue parisienne : Marchal.

Les gaz d’échappement sont expulsés par deux tubulures en position hautes situées de part et d’autres de l’italienne se terminant par deux mégaphones.

selle café racer ducati 70's