Les Triumph Street Scrambler et Street Twin évoluent notablement en 2019. Ces deux motos animées par le 900 High Torque progressent aussi bien au niveau moteur que partie-cycle.

Le moteur

Le gros du travail réalisé par la firme d’Hinckley a porté sur le bicylindre parallèle.

2019 triumph street scrambler

Le twin a perdu 4,5 kilogrammes grâce à un cache de la distribution à simple arbre à cames en tête en magnésium, un nouveau embrayage mais aussi à un allégement du vilebrequin et de l’arbre d’équilibrage.

triumph street scrambler 2019

Les ingénieurs britanniques semblent avoir réalisés un sacré tour de force.

En effet, la puissance du bicylindre de 865 cc progresse de 10 chevaux en 2019 pour s’établir à 64 ch. à 7 500 tr/mn.

Le millésime 2018 proposait 54 ch. à 5 900 tr/mn.

Ce gain impressionnant de puissance (+ 18%) n’altère ni la valeur ni le régime auquel est obtenu le couple max. Sa valeur demeure donc de 80 N.m à 3200 tr/mn (8,2 m.kg) sur les millésimes 2019.

La Street progresse en terme de performance pure sans rien perdre en agrément moteur. Le couple est obtenu à très bas régime, ce qui devrait garantir un caractère moteur affirmé.

De plus, le bicylindre voit en 2019 sa plage moteur progresser de 500 tr/mn ce qui augmentera l’agrément d’utilisation au quotidien.

triumph 2019 street scrambler

Au niveau de la partie-Cycle

triumph street scrambler 2019

Street Twin et Street Scrambler reçoivent à l’avant un étrier Brembo à 4 pistons pinçant un disque de 320 mm. Ces deux Triumph accueillent une fourche KYB plus performante de 41 mm mais toujours non réglable. Son débattement est de 120 mm.

Toujours plus d’électronique

triumph street twin 2019

Comme la totalité des motos millésimées 2019 et même si son propos est la « moto néo-rétro », le pack électronique est impressionnant.

Cette Triumph, pourtant d’entrée de gamme , embarque deux cartographies (« Rain » et « Road ») , un anti-patinage et un ABS déconnectables et une commande d’accélérateur électronique « Ride by Wire ».

Bien entendu, les Triumph Street Scrambler et Street Twin sont équipées d’une prise USB et de feux à LEDs.

triumph street twin scrambler

Cette évolution du moteur Street Twin lancée en 2016 s’avérait nécessaire.

La concurrence sur le segment des néo rétro de moyenne cylindrée s’intensifie. Ce moteur retravaillé permet à Triumph de proposer une moto aussi performante que la Ducati scrambler 800 (75 ch) et la Royal Enfield bicylindres qui va être commercialisée sous peu.

Les Triumph Street Scrambler et Street Twin sont accessibles pour les permis A2.

Triumph annonce plus de 120 accessoires dédiés au Scrambler et plus de 150 (sic) pour la Street Twin.

Fiche technique : Triumph Street Scrambler

triumph street twin brembo

Motorisation

Architecture : Bicylindre parallèle de 865 cc calé à 270°

Alésage x Course : 84.6 x 80.0mm

Refroidissement : Liquide

Taux de compression : 11:1

Distribution : Arbre à cames en tête, 8 soupapes

Puissance: 64 chevaux à 7 500 tr/mn (+500 tr/mn)

Couple max. : 80 Nm disponible à 3200 tr/mn

Transmission : finale par chaîne et boîte à 5 vitesses

Partie cycle

Roue Avant : 19 pouces (18 pouces modèle 2018)

Roue arrière : 19 pouces

Freinage : Etrier 4-pistons Brembo, disque 310 mm

Frein arrière : Nissin 2-pistons, disque de 120 mm

Fourche : 41 mm de diamètre et débattement de 120 mm

Ergonomie revue (selle plus épaisse et repose-pieds déplacés)

Poids : 203 Kg à sec

Pneus : Metzeler Tourance

Électronique :

Cartographies : « Road » et « Rain »

ABS et antipatinage : Déconnectables