Magni MV Agusta 800 Brutale

Magni Italia 01/01 : un café racer nommé désir

Dernière révision:

Ce café racer motorisé par le 3 cylindres en ligne de la MV Agusta Brutale 800 rend hommage à un grand nom de la moto : Arturo Magni.

Mais qui était Arturo Magni ?

café racer MV Agusta

Décédé en 2015 à l’âge de 90 ans, il fut le directeur du département course de MV Agusta de 1950 à 1976 avec à la clef 37 titres constructeurs, 38 titres pilotes et 3000 courses remportées. Excusez du peu !

En 1978 et suite à la disparition du constructeur italien, il fonde sa propre société à quelques encablures de Varèse. L’entreprise Magni propose des pièces pour entretenir et améliorer les MV dont un kit chaîne pour la MV Agusta 750. Par la suite et à la manière de notre Georges Martin national, il construira des sportives principalement propulsées par le bicylindre Moto Guzzi.

Café racer Magni Italia 01/01 : au nom du père

MV Agusta Brutale 800

Cette préparation est l’hommage de son fils, Giovanni Magni, qui dirige toujours la petite entreprise lombarde.

Ce très élégant café racer utilise le 3 cylindres en ligne de 798 cm3 de la MV Agusta Brutale 800 de 110 chevaux. Jusque là, rien de très novateur !

Mais, ce moteur à la puissance suffisante, est lové dans un cadre tubulaire sur mesure façonné à l’aide de tubes en chrome molybdène.

MV Agusta Magni

L’effet vintage de la partie-cycle est renforcé par l’utilisation de jantes à rayons JoNich en 18 pouces à l’avant et 16 pouces à l’arrière chaussées de gommes tubeless en 110/18 et 160/80. La firme lombarde Oram a relevé le chalenge de réaliser une fourche d’un classicisme fou mais techniquement dernier cri.

Pour canaliser la cavalerie de ce café racer, le freinage est confié à l’avant à un double étriers Brembo à 4 pistons qui pincent 2 disques de 320 mm et à l’arrière à un double pistons mordant un disque de 230 mm.

Réservoir et dosseret rappellent à la perfection les racers conçus à Varèse. Le demi-carénage n’a pas été oublié car Arturo Magni considérait que cette pièce soulignait le propos des machines qu’il concevait. : le sport et rien que le sport.

Le café racer Magni 01/01 est naturellement recouvert d’une livrée très italienne dite « Rossa Corsa » soulignée par les lignes d’échappement noires siglées « Magni ». Du très bel ouvrage !