J’ai pris pour base l’importation d’une Harley Davidson Softail Street Bob  neuve modèle 2019.

Son prix en concession est de 15 000 $ sur le site US de la Motor Compagny soit 13 150 €. Notons que les prix affichés aux États-Unis sont toujours hors taxe.

Nous pourrions faire le même calcul à propos de l’import d’une Indian FTR1200S dont le tarif affiché aux USA est proche de la Harley-Davidson sélectionnée  : 15 500 $ soit 13 600 €.  Le prix du roadster de Spirit Lake est de 15 990 € dans l’Hexagone.

Le Transport

Le transport par bateau Miami-Le Havre (le trajet le plus court possible) en container s’élève au final à environ 1000 €. J’ai donc choisi ce chiffre rond et qui s’avère proche du « prix plancher ».

Ce poste « transport » est un maquis en frais divers et variés : assurances, empotage, dépotage, taxe portuaire, frais de dossier, manutention ainsi que les transports terrestres de votre véhicule.

Les taxes

Arrivé en France, vous devez vous acquitter des droits de douanes pour l’entrée dans l’Union Européenne (8% pour une grosse cylindrée) sur le prix de la moto mais également sur le coût total du transport soit 1132 €.

La TVA à 20 % porte sur une somme de 17172 € soit 2856 €. Votre Street Bob vous revient donc au final à 16 006 €.

La douloureuse

Par comparaison, la même moto achetée dans une concession française est affichée à partir de 14 860 € ! De plus, votre Softail importée devra être homologuée et quid de la garantie européenne !

On pourrait faire un petit bénéfice avec un modèle très haut de gamme mais la remise en conformité avec l’achat de pièces homologuées « CE » (échappements, compteur et système de signalisation) gommerait largement cette faible plus-value.

De plus, la francisation nécessite l’attestation de non-conformité que vous fournira Harley-Davidson ou Indian France. Comptez une centaine d’euros et trois semaines de délai.
Après montage des pièces dûment homologuées en concession, l’official dealeur vous fournira le certificat de conformité européen ou COC (Certificate of Conformity). Vous pouvez dès lors obtenir votre carte grise.

En conclusion : un monde globalisé

L’importation d’une Harley Davidson ou d’une Indian neuve ou très récente depuis les USA neuve n’est donc pas rentable.

Les constructeurs ont établi des politiques tarifaires cohérentes à l’échelle mondiale limitant les importations « sauvages » que l’on a pu connaître par le passé.

Au niveau de l’occasion, il est possible de faire de bonnes affaires sur le marché américain car l’offre est réellement pléthorique. Ainsi, Harley-Davidson représente à lui seul plus de 50% des immatriculations totales de motos aux USA.

Par contre, le processus d’homologation en France peut être qualifié pour le moins de « laborieux » par rapport aux pays anglo-saxons. En France, l’import de véhicules « exotiques» est quasiment monopolisé par les professionnels qui se « dépatouillent » de notre administration.

De plus, ces derniers optimiseront tout particulièrement les frais de transport  en remplissant tout un container de motos.

Pour un particulier, la seule exception à ce résultat est si vous désirez vous lancer dans un voyage de plusieurs mois en Amérique du Nord.

Dans ce cas, l’achat d’une Harley ou d’une Indian neuve ou d’occasion peut s’avérer très intéressant car vous économisez sur le poste « location ».

Article connexe ⇒ Dossier : Importer une moto ou une voiture des USA

Remarques : Les prix  mentionnés ont été pris le 29/01/2019.

ut quis suscipit quis, tempus Phasellus ante. dapibus elit. ut