Honda CBX1000 café racer

Honda CBX1000 Purpose Built Moto : le café racer bodybuildé

Dernière mise à jour:

La Honda CBX 1000 (1978-1984) démontre la maestria du constructeur tokyoïte seulement une décennie après la sortie de la révolutionnaire CB750 Four.

Un brin d’histoire

L’élaboration du colossal 6 cylindres en ligne de la CBX1000 est confiée à Shoichiro Irimajiri. Cet ingénieur avait conçu la Honda RC166 équipée d’un 6 cylindres en ligne de 250 cm3 qui permit à Mike Hailwood de remporter le titre 1966.

Malgré une sophistication mécanique extrême (6 carburateurs, double arbres à cames et 24 soupapes), la Honda CBX n’est pas la moto la plus performante de son temps avec « seulement » 98 chevaux en sortie de vilebrequin. La Kawasaki Z1300 (1979-1989) et la Benelli 750Sei (1973-1977) tenteront l’aventure du 6 en ligne.

En 2021, la Honda CBX1000 fascine toujours par son audace mécanique digne d’une montre suisse dotée de nombreuses « complications ».

Honda CBX 1000 : un café racer au service d’une mécanique d’exception

Cette préparation de l’atelier australien Purpose Built Moto s’articule autour d’une CBX de 1981, soit la version avec un carénage façon GT et une suspension Prolink (le mono-amortisseur s’articule avec un bras oscillant en aluminium). Que les collectionneurs et autres apôtres du boulon d’origine soient rassurés, cette cathédrale mécanique était très fatiguée.

Le gros œuvre : le travail sur la partie-cycle

Pour donner un comportement routier proche d’un roadster moderne, les éléments de suspension et le carénage ( 20 kg de gagnés !) ont été bennés.

Le préparateur australien a acquis des bras de fourche d’une Suzuki Hayabusa de seconde génération (2008-2020) et un bras oscillant d’une Aprilia RSV4 de 2010 dans une casse moto.

L’association entre cette pièce et le cadre n’a pas été chose facile, car Purpose Built Moto voulait que l’amortisseur soit le plus discret possible. Le moteur a donc été tombé pour déterminer le point d’ancrage de la suspension au cadre et concevoir un bâti arrière harmonieux.

Nous trouvons désormais un amortisseur Ohlins TTX préparé par Ride Dynamics associé à un pneu arrière aux standards actuels (180 x17).

Des tés de fourche « homemade » enserrent les bras de fourche de la Suzuki Hayabuza qui sont surmontés par un guidon large Pro Taper de type street tracker.

Pour un côté vintage, la Honda CBX1000 reçoit un jeu de jantes Jonich M9 équipées de 24 rayons d’un diamètre de 9 mm. L’ensemble est recouvert de noir. Le freinage avant est confié à deux étriers Tokico pinçant des disques de freins Moto Master rotors.

Une machine que l’on ne trouve pas à chaque coin de rue

Le réservoir de série, bien que giron, n’est pas un chef d’oeuvre d’engineering, car il est souvent victime de rouille perforante en raison de sa faible épaisseur. Une fois déposé, des « rustines » ont été soudées et dans la foulée, les Australiens ont installé un bouchon pop-up qui l’affine encore un peu plus.

Le garde-boue avant en aluminium et à 6 points d’ancrage fait partie des pièces au catalogue du préparateur.

La largeur du 6 cylindres permet de monter deux phares additionnels qui épaulent le phare à Led Flashpoint de 7 pouces et qui donnent à cette moto un look à mi-chemin entre un café racer et un streetfighter. On est quand même au pays de Mad Max et des guerriers de la route !

Un moteur qui vous transforme en Keke Rosberg sur 2roues

6 cylindres Honda

Le 6 pattes Honda, dont le haut moteur a été refait, adopte une rampe de 6 carburateurs Keihin FCR (compte en banque bien garni demandé !) équipés de filtres DNA. Le 6 en 1 laisse place à deux 3 en 1 se terminant par 6 silencieux Torpedo issus du catalogue du préparateur. Selon lui, le son émis par le 6 en ligne est digne d’une F1 des années 80 et on veut bien le croire !

Cette Honda CBX1000 ne pèse plus que 228 kg contre 277 kg de série et après passage au banc, elle développe plus de 100 ch à la roue arrière. Bien que toujours impressionnante, elle se comporte extraordinairement bien sur l’angle et est globalement très saine.

Purpose Built Moto | Facebook | Instagram | Source des photos : Nine Five Media