Harley Freewheeler 2023 : la « moto » accessible au permis B

Il semble que les Nord-Américains en pincent pour les 3 roues avec le Can-Am Spyder de Bombardier et le trike Freewheeler de Harley-Davidson. Ces 2 « motos à 3 roues » sont régis en France par une étrange réglementation : Ces engins peuvent être conduits avec un permis B mais le port d’un casque et de gants, comme en moto, est obligatoire !

Un brin d’histoire à propos du trike de Harley-Davidson

Le trike pour 3 roues voit le jour en 1932 avec le modèle Servi-Car.  Ce véhicule disposant d’une grande capacité d’emport grâce à la présence d’un coffre arrière sera adopté par les départements de police, les mécaniciens, la poste américaine, etc.  Ses autres points forts sont sa maniabilité et bien sûr sa stabilité.

Le Servi-Car était équipé du V-twin Flathead de 45 ci soit 750 cm3 qui équipera les célèbres Harley-Davidson WLA 750 lors la Seconde Guerre mondiale. Seule différence notable, ce bicylindre reçoit une boite à 4 vitesses incluant une marche arrière. Ce baudet à 3 roues a été produit de 1932 à 1973 soit plus de 40 ans, un record aussi bien dans l’industrie automobile que motocycliste !

Le Harley-Davidson Freewheeler 2023

Pour 2023, la Motor Compagny décide de toiletter « cette moto à 3 roues » ne demandant de permis moto pas sous nos cieux. Principale nouveauté technique, le Freewheeler reçoit de nouvelles jantes arrière en aluminium coulé en 18 pouces à écrou central apparent contre 15 pouces auparavant.  Recouverte de noir brillant, elles adoptent à l’avant comme à l’arrière un design à 16 branches, plus agressif.

Il abandonne les chromes pour une finition noire présente au niveau de :

  • La nacelle du phare ;
  • Des caches de tubes de fourche ;
  • La console de réservoir ;
  • Les commandes au pied ;
  • L’échappement ;
  • Le moteur.

Le reste des autres caractéristiques esthétiques restent inchangées avec toujours :

  • Un guidon mini-ape ;
  • Des garde-boue arrière Bobtail ;
  • Un coffre arrière étanche de 60 litres ;
  • Des double silencieux avec embouts biseautés.

Le trike Freewheeler est propulsé par le puissant V-Twin Milwaukee Eight 114 à refroidissement air/huile produisant 105 ch à 5,450 tr/min et 117 Nm à 3,000 tr/min de couple.

moto conduisible avec un permis auto ou B

L’ABS en virage et le système de contrôle de traction sont améliorés. Le prix du Harley-Davidson Freewheeler 2023 est de 35 590 €, soit une hausse de 340 € par rapport au millésime 2022.

Photo of author

Laurent Blasco-Calmels

Laurent, passionné par les belles mécaniques en tous genres & curieux des nouvelles technologies. Ex journaliste & auteurs de plusieurs livres bien avant que cela soit "trendy".

Laisser un commentaire