Alors que le pape Benoit XVI annonce son renoncement, « le pape de la soudure », comme Jesse James s’est surnommé, twitte en une phrase liminaire annonçant « le retour de West Coast Choppers. »

Il n’en fallait pas plus pour mettre en ébullition l’univers de la Kustom Culture. « Oui, Jesse James est bien de retour aux affaires ! »

Petit rappel historique: Jesse James avait lancé son atelier de construction de choppers en 1993. Il avait rapidement connu le succès dans le monde de la Kustom Culture grâce à ses choppers très particuliers du fait de l’emploi de cadres stretchés baptisés « Chopper For Life (CFL) ». Il avait à lui seul relancé la mode du chopper.

Jesse James est devenu un people avec le succès des émissions de Discovery Channel, « Motorcycle Mania », « Monster Garage » et son mariage ultra médiatisé avec l’actrice Sandra Bullock.

West Coast Choppers devint au début du nouveau millénaire un véritable empire financier.

La mode des choppers hi-tech,  la sur-médiatisation et la crise économique passèrent par là et en novembre 2010, le garage de Long Beach ferma ses portes. West Coast Choppers s’installa à Austin dans le but de fabriquer des hot rod chez Austin Speed Shop.

Il semble que sa passion pour la moto, après deux ans de « retraite », soit intacte. Le come back de West Coast Choppers est en cours avec un nouveau site internet.

Pour l’instant, seuls des vêtements et une galerie de photos de ses  anciennes motos sont en ligne. Gageons que le kid de Long Beach construira sous peu un chopper de première !

Chopper For Life …

quis, eleifend efficitur. dolor. libero ultricies sem, Phasellus