W&W 6th Edition from GIVETOGOD PROD on Vimeo.

Le Southsiders MC organisait du 14 au 18 juin pour la 6ème année le désormais incontournable rendez-vous que toute la planète custom attend ; le Wheels & Waves.

Une fois encore des motards venus de toute l’Europe ( ils étaient 14 000 en 2016), et parfois au-delà, ont fait le déplacement vers le Pays basque pour assister et participer à un festival à nul autre pareil.

wheels & waves indian scout Le Wheels and Waves, c’est désormais un événement sur 5  jours, un savant mélange de contest de Surf sur la page de Milady, de skate cessions,  d’exposition artistique et de concerts rock.

Bien entendu, la moto se taille la « part du lion » avec deux évènements phares coté Pays basque espagnol mais toujours en mode « cool attitude » : les courses de flat track  « El Rollo » sur l’ancien hippodrome de San Sebastián et l’épreuve de sprint « Punk Peak » dans les virages serrés du mont Jaïzkibel.
wheels & waves villageLe village accueillait pas moins de 85 exposants dont pour la première fois le constructeur Indian et une toute nouvelle marque belge de 125 cc du nom de « Bullit ». Le « mur de la mort » était bien là !

Indian Motorcycles a notamment engagé 3 Scouts pilotées par Roland Sands, Dimitri Coste (ambassadeur de la marque et photographe) et Nik Heer au flat track de El Rollo. Une autre Scout préparée et pilotée par Nik Heer de l’atelier Youngs Guns participait au sprint.

BMW Motorrad avait lui aussi « envoyé du lourd » sur la Côte basque avec l’exposition de toute sa gamme Heritage ainsi que la concept Nine T Urban GS « Lac Rose ». Ces BMW étaient mises en valeur par de 2 purs custom bikes :  la  Silver Bullet de Pepo et la White Dragon de Kingstom Customs.