Renault 5 Turbo 3

Legende Automobiles Renault Turbo 3 : La sportive française de 400 ch

La mode vintage est vraiment partout  comme l’atteste cette Renault 5 Turbo restomod ! Le « C’était mieux avant ! » touche le monde automobile de plein fouet puisque Renault proposera dès 2023 une R5 électrique et que Lamborghini vient de dévoiler une version moderne de sa supercar des années 70 et 80 avec la Countach LPI 804-4.

Qui se cache derrière Légende Automobile ?

L’entreprise franco-américaine Legende Automobiles est le fruit de l’association d’un ancien designer automobile (Alan Derosier), d’un exportateur de muscle cars des 60’s et des 70’s (Charly Bompas) et d’un préparateur français (Pierre Chaveyriat) spécialiste dans les voitures de drift.

Ce trio souhaite fabriquer en petite série une version modernisée de la Renault 5 Turbo à la manière des Porsche 356 ou 911 construites par Singer ou Emory Motorsports.

La Renault 5 turbo : Star des années 80

Cette R5 Turbo « restomodée » s’articule autour d’une structure de Renault 5 3 portes produites à des millions d’exemplaires. Il était en effet impensable de modifier les quelques 6500 exemplaires de la Turbo puis Turbo 2 produites de 1980 à 1986.

Ces « bombinettes » de 160 ch appartiennent désormais au patrimoine automobile tricolore tant par leurs palmarès en rallye en groupe B que par leur finalité : « des boîtes à chaussure sous anabolisants» vouées à enquiller les virages sur les chapeaux de roues.

La R5 Turbo 3 de Legende Automobiles : Une auto pour puriste

Cette voiture adopte un kit carrosserie en fibre de carbone plus généreuse que son ancêtre tout en conservant des dimensions harmonieuses rappelant sans mal les R5 Turbo d’antan.

Extérieurement, seuls quelques éléments diffèrent de la sportive française des années 80 dont un diffuseur arrière accueillant désormais une double sorties d’échappement, des phares à LED et un aileron plus imposant.

Les arches de roues acceptent des jantes plus larges de 16×8 pouces à l’avant et de 17×11 pouces à l’arrière. Les suspensions avant et arrière à double triangulations et le châssis sont calqués sur la version ultime développée en rallye, la Maxi Turbo de 350 ch. Ils sont conçus par les Lyonnais de Bloodmotorsport Garage, un spécialiste dans la préparation des voitures participant au championnat de drift hexagonal.

La Turbo 3 n’a donc aucun mal à transmettre aux seules roues arrières les 400 chevaux d’un 4 cylindres turbocompressé 100% thermique dont l’origine reste inconnu.

Cette auto adopte logiquement une boîte manuelle afin de se prendre pour Jean Ragnotti sur Mulholland Drive ou dans l’arrière-pays varois.

L’intérieur de l’auto où trône un large écran numérique revisite celui de la Turbo 1 dessiné par Bertone. Cela donne à la sportive franco-américaine un cachet « rétro-futuriste », mais l’esprit racing n’est pas oublié avec la présence d’un arceau multipoints, de baquets, de harnais 6 points et d’un volant à méplat.

L’avis de Belles Machines

On tombe sous le charme et on applaudit l’audace des trois frenchies de Legende Automobiles qui osent s’aventurer dans la réalisation d’un restomod sur base de Française.

Ce type de customisation automobile était jusque là l’apanage des classiques allemandes ou américaines. Cette R5 Turbo 3 est une ode à l’hédonisme automobile, une caractéristique oubliée des grands constructeurs. On attend avec impatience la version définitive, mais les rumeurs annoncent un prix à 6 chiffres qui la réserve à quelques « happy few » : dommage !