Partenariat entre Harley et un pro du BMX

Harley Davidson France poursuit son partenariat avec le pilote de BMX (vélo cross), Arthur Diectrich. Ce dernier, ambassadeur de la Motor Factory pour la France depuis 2013, a entrepris un Road Trip à travers la France et l’Espagne au guidon d’une Dyna Fat Bob.


La moto a été spécialement modifiée par la concession ATS Bastille selon le desirata d’Arthur Dietrich. Ayant participé au Wheels and Waves,  le pilote a souhaité fixer le vélo à la moto dans ces termes : » Transporter le BMX …. comme une planche de Surf !  »

Au final, c’est un voyage de 10 jours et 3000 km avalés vers les plus beaux spots naturels ou artificiels pour pratiquer son sport. Le rider, devenu biker le temps de ce road trip, a visité grâce à son Big Bwin de Milwaukee Paris, Bordeaux, Biarritz, Hossegor, Bilbao, Pampelune, le désert des Bardenas Reales, Toulouse et Marseille. Il nous ramène des photos et une vidéo bien cool de ses gros tricks dans de superbes paysages !

Objectif : Rajeunir l’image de Harley Davidson

Le choix d’un rider pro de BMX a pour but de rajeunir l’image de la vieille dame de Milwaukee en s’adressant aux moins de 30 ans.

Oui, les sports extrêmes sont « cool » et « tendance » pour les 25-30 ans car ils s’exercent en toute liberté. Cette génération est « prescriptreuse de tendances » selon les études marketing. Ces loisirs, tels le skate ou le surf pour n’en citer que deux en tête de gondole dans nos pub, permettent de vendre tout et n’importe quoi ! D’ailleurs, ce n’est pas un hasard si on nous colle une surfeuse tous les deux spots publicitaires.

Choisir Arthur Dietrich, c’est s’assuré d’avoir une visibilité dans cette tranche d’age et en plus de donner un bon coup de « djeun » à son image pour les générations plus âgées.