3HzFS8Kv2j8

Si je vous parle de l’Inde, l’idée d’une scène custom locale, ne vous saute pas forcément aux yeux ! Le sous continent est plus connu pour ses plages de Bali, pour le Taj Mahal, l’Himalaya ou à la rigueur pour sa production de motos low cost.

Rajputana Custom Motorcycles, dont le camp de base est à Jaipur, est un custom shop qui a été choisi par Levi’s pour sa campagne de promotion « We Are Original » (Hastag : #WeAreOriginal) de son légendaire Jeans 501.

L’atelier indien prouve qu’à l’ère du web 2.0 et de la toute puissance des réseaux sociaux la vague de fond de la scène custom a même un écho là où on ne l’attendait pas du tout : dans les pays dits « émergeants ».

Même si ce bouclard taquine les préparations sur des « bases huppées » comme les Sportster, 750 Street ou les Triumph Made In Hinckley, pour nous autres occidentaux, ce sont surtout ses travaux autour de la moto « iconique voire un peu cliché » de l’Inde qui nous font kiffer :  J’ai dénommé Miss Royal Enfield Bullet autrement dit la moto qui met l’Inde sur la route chaque matin !

bobber enfield

Rajputana Custom Motorycles est devenu maitre dans l’art de customiser cette moto à vocation utilitaire. Les réalisations sur Bullet de ce garage mettent le 350 cc ou le 500 cc construites du coté de Chennay (anciennement Madras) à toutes les sauces. Certaines ont même été traitées façon époque « American Chopper » avec un gommard arrières de 300 mm ! Passons vite …

L’atelier indien présente ici une Royal Enfield traitée bobber de toute beauté. Cette prépa est recouverte d’un rouge orangé fané qui convient tout à fait à une machine à finalité « old school ».

Le moteur de la Bullet, ici une version 500 cc « fonte », donc antérieure à 2007, est enserré au plus près dans un cadre rigide. Les gaz d’échappement sont expulsés par un unique drag pipe recouvert d’une bande thermique car, rappelons-le, la Bullet est un monocylindre culbuté longue course.

Pour parfaire son look « de rebelle sans cause », notre britannico-indienne reçoit une fourche Springer et une paire de pneus « ballon ».

Rappelons que la Royal Enfield Bullet est la moto dont la production a été la plus longue de l’histoire puisque ses premiers tours de roues datent de 1931… Un effet d’abime peut même nous parcourir si l’on songe que la conception de cette moto est bien antérieure à l’idée même du concept de bobber !

royal enfield café racer