Revenons sur la seule VRAIE nouveauté Harley Davidson de la saison 2013. Le Softail CVO « Breakout », qui veut dire « Evasion » dans la langue de Molière, n’est pas la moto de Michael Scofield, le héros de la série « Prison Break ; quoique !

break out Harley DavidsonCette Harly CVO est propulsée par le plus gros Twin de série construit par la Motor Compagny : Le Twin Cam 110 cui  soit 1803 cc (référence TC 110 B) à arbre d’équilibrage libérant la bagatelle de 15,5 m Kg de couple à 3500 tr/mn. Du copieux, je vous dis !

Le communiqué de presse de la Factory parle du « meilleur rapport poids/puissance disponible sur les modèles CVO actuels ».

Et , on veut bien la croire et penser que l’on est pas loin du meilleur rapport poids/puissance de toute la gamme Harley (hormis bien sur la V-Rod).

Elle doit ses performances de hot rod à un poids  réduit. On évoque 316 kg. Si le fond, en l’occurrence le moteur est hors norme, la forme de ce Custom Vehicule Operations ou CVO est du même bois.

Son créateur, Kirk Rasmussen, a retiré tout ce qui n’était pas indispensable. Par exemple, le garde boue arrière a été tronqué jusqu’à la limite légale.  La console centrale de réservoir a été réduite afin de libérer un maximum d’espace pour la peinture qui est la signature visuelle de la gamme CVO.

CVO breakoutDisponibles en trois nuances, la Breakout concentre un niveau de finition jusque là inégalé sur une moto de série comme l’attestent les nouvelles jantes « Turbines » (21 pouces à l’avant et 18 à l’arrière).

Cette CVO sera  produite à 1900 exemplaires. Elle sera à vous contre la somme de 29 000 €.  C’est cher dans l’absolu mais dites-vous bien qu’elle ne vous coutera rien en transformation et qu’elle est la plus belle pour …. s’évader !

 

vel, adipiscing Donec libero. efficitur. justo nec