Moto Morini Seiemmezzo Street & Scrambler

La SIMA, qui distribue les Mash, ajoute à son catalogue la Moto Morini au nom peu accrocheur ou vendeur de Seiemezzo. Dans les faits, il s’agit non pas d’une mais de deux motos : un scrambler (SCR) et un roadster mid-size (STR).

Le moteur de ces moyennes cylindrées

Ces deux machines sont animées par un bicylindre 4-temps de 649 cm3 copie sous licence officielle de celui de la Kawasaki ER-6 et déclinaisons. Il produit 60 ch et peut être bridé à 47,5 ch pour les permis A2. Il se caractérise par les spécificités techniques suivantes :

  • Alésage x Course (en mm) : 83 x 60 ;
  • Taux de compression : 11,3:1 ;
  • Système de refroidissement : liquide
  • Distribution : DACT agissant sur 8 soupapes
  • Système d’injection Bosch ;
  • Couple maximal : 54 Nm à 7000 tr/min ;
  • Vitesse maximale : 175 km/h.

La partie-cycle de ces Moto Morini : plutôt qualitative

Les organes du châssis sont fournis par des équipementiers dont nous sommes familiers. Le freinage avec ABS Bosch est confié à des étriers Brembo (doubles pistons à l’avant). La fourche inversée de 43 mm et le monoamortisseur proviennent de chez Kayaba.

Le roadster, baptisé Seimmezzo 6 ½ STR, reçoit un jeu de jantes à bâtons. La déclinaison scrambler ou  Seimmezzo 6 ½ SCR est gréée logiquement en jantes à rayons dotées de pneus tubeless fournis par Pirelli. Ces deux Moto Morini emploient une jante avant en 18 pouces (17 à l’arrière) et possède un bras oscillant en aluminium.

Le poids en ordre de marche du scrambler et du roadster s’établit autour de 200 kg pour une hauteur de selle de 810 mm.

Disponibilité et prix

Moto Morini Seiemmezzo Street & Scrambler
Moto Morini Seiemmezzo Street (à droite) & Scrambler (à gauche)

Les Moto Morini Seiemmezzo disposent des incontournables écran TFT en couleur de 5 pouces et d’un éclairage « Full Led ».  La garantie de 3 ans est le genre d’argument qui peut amener un motard rétif à une marque inconnue à passer à l’acte d’achat !

Déjà disponible en concession, la Moto Morini Seiemmezzo STR est proposée au prix de 6 999€ alors qu’il faudra débourser 7 399€  pour le scrambler ou SCR. Ces tarifs ne sont valables que jusqu’au 31/12/2022.

L’avis de la rédaction

Moto Morini Seiemmezzo SCR

Moto Morini était un constructeur italien né en 1937. Racheté en 2018 par Zhongneng en même temps que Lambretta, ces deux moyennes cylindrées s’articulent autour de périphériques de qualité et un moteur qui a fait ses preuves.

Nous pouvons simplement regretter que les tarifs tirés vers le bas de ces deux machines ne s’accompagnent pas d’une audace stylistique ! Les lignes sont pataudes (le scrambler) ou vues à maintes reprises en ce qui concerne le roadster (Honda CB650 par exemple).

Que diable, l’emploi d’un jeune styliste en devenir, ce n’est qu’une maigre ligne de compte ! Mais cela aurait pu faire beaucoup pour relancer la marque Moto Morini …

Photo of author

Laurent Blasco-Calmels

Laurent, passionné par les belles mécaniques en tous genres & curieux des nouvelles technologies. Ex journaliste & auteurs de plusieurs livres bien avant que cela soit "trendy".

1 réflexion au sujet de « Moto Morini Seiemmezzo Street & Scrambler »

  1. Bonjour,
    Je ne partage pas l’avis de l’essayeur sur le look ! Chacun ses goûts !
    Moi j’adore la forme du réservoir et l’ensemble me semble cohérent. En revanche, connait-on les accessoires prévus pour le scrambler ? Porte paquet, scaccoches, etc…
    Merci.

Laisser un commentaire