Encore un fois, la pratique de la moto est stigmatisée par la Commission Européenne.

De nouvelles règles limitant le débridage des motos dés 2014 sont dans les tuyaux ainsi que l’obligation de l’ABS en 2016 sur les plus de 125 cc. De nouvelles normes anti-pollution encore plus drastiques devraient entrer en vigueur à cette date.

Comme le ridicule ne tue plus depuis belle lurette et surtout du coté de Bruxelles ou de Strasbourg, un membre de la Commission veut aussi réglementer la  longueur des fourches.

Le pire, rapporté par un responsable du Motorcycle Action Group (l’équivalent britannique de la FFMC) est que ce « fumeux » technocrate n’y connaît strictement rien en matière de moto et que simplement il n’aime pas le look des choppers !!!

Une telle mesure si elle était votée par le parlement européen en avril prochain signifierait l’arrêt de mort de ce type de motos forts sympathiques et  pas accidentogènes pour un sou au demeurant .

Mais que faire ? Le collectif de défense incite les motards à écrire à leur député européen pour qu’il retoque pour partie ou dans sa totalité cette future réglementation européenne des deux roues.

La commission européenne, par son amendement « anti chopper », démontre encore une fois que ce n’est pas le sérieux et l’écoute des usagers  qui guident ses travaux , mais le diktat d’une élite autoproclamée…

Source : MCN