La rivalité entre Harley Davidson et Indian Motorcycle a atteint son paroxysme dans la presse américaine durant le printemps comme l’atteste cette publicité d’une violence (commerciale) inconnue en Europe :  La  Harley Davidson est photographiée en noir & blanc avec à l’arrière plan des engins de loisir.

Les Harley seraient des engins de « hobby » parmi tant d’autres alors que l’Indian, qui trône dans un garage comme on les aime, est-elle qualifiée de véhicule « passion » .

Au dessous , en plus petit à coté du logo à la tête d’indien, la mention « Choice is coming to American motorcycles« , traduisez « le temps du choix arrive dans le monde la moto US ».

 

Traduction « mouton noir, loup »

Cette attaque frontale contre la firme de Milwaukee (qui n’est jamais cité par ailleurs) est une bonne nouvelle car même les instances de l’Avenue Juneaux prennent très au sérieux leur futur challenger, qui rappelons-le est une branche du géant Polaris (buggy, quad,scooter des neiges et motos Victory).

Autrement dit, nous ne sommes pas au rayon »rigolos » comme on a pu le connaitre dans le passé chez les Indian made In Gilroy, l’éternel renouveau d’Excelsion ou plus près de chez nous avec Voxan et son business plan au « doigt mouillé ».

Pour nous, c’est une bonne nouvelle car cela va obliger Milwaukee à se bouger et à proposer, par exemple, un système de freinage digne de ce nom.

La rivalité a du bon du coté des consommateurs…

La gamme Indian 2014 sera présentée lors de la 73ème édition de la concentration de Sturgis. Le prix de la  Chief d’entrée de gamme  est, selon le site du constructeur, de 18 999 $ (environ 14 500 €) ; un chiffre comparable au prix US d’un Road King Standard.

Hormis le plan esthétique discutable, Indian propose ses motos avec le tout nouveau V-Twin Powerplus 111 (1811 cc). Sur le papier, ce moteur est plus puissant et plus coupleux que le TC 103 (1690 cc) sorti en 2012.

La bataille va être âpre entre le tenant du titre et le challenger !