Indian Motorcycle vient de dévoiler une déclinaison typée bobber de son Indian Scout.

La Scout Bobber vient épauler la Scout 69 cui présentée en 2014 et la Sixty lancée en 2016. Cette nouvelle moto est visuellement nettement plus  badass , traduisez « qui déchire » comme aime à le répéter les plus jeunes.

Et, c’est donc tout sauf un hasard si cette moto, badass donc,  a été présentée hier (14/07/17) à Minneapolis (ville natale de Prince : RIP), là où va se dérouler les X Games d’été du 19 au 22 juillet 2017.

Les X Games sont les jeux olympiques des sports extrêmes ; des jeux nettement plus hypes que ceux du bon vieux baron Pierre De Coubertin et de la mairesse Anne Hidalgo 🙂 .

Cette Indian bobber, par de nombreux aspects dont le traitement « full black » n’est pas s’en rappeler une autre moto du groupe Polaris qui avait marquée les rétine en son temps : la feue Victory Octane.

indian bobber 2018Mais soyons honnête, l’Indian bobber va bien plus loin dans l’exploration « du coté obscur de la force » avec un look de petite frappe !

Au niveau de la motorisation, Indian, à la différence de la Triumph Bobber qui a reçu un réglage moteur spécifique baptisé « High Torque » (favorisant le couple moteur), n’a fait aucune modification par rapport à la Scout Standard. On conserve donc avec le V-Twin calé à 60° de 61 cui (soit 1133 cc) délivrant 100 chevaux et 97,7 Nm de couple max.

Les changements sur ce néo-bobber touchent principalement deux aspects : l’ergonomie et la cosmétique.

Au niveau de l’ergonomie, les cale-pieds sont déplacés de 1,5 pouce (3,8 cm) vers le pilote. Le guidon noir est désormais de type flat track (autrement dit droit) en lieu et place du large guidon chromé typé custom du modèle Standard.

Les suspensions de la Scout bobber ont été mises à jour avec un nouvelle fourche plus efficiente à l’avant et une paire d’amortisseurs plus courts de 1 pouce par rapport à la Scout classique (3 pouces de course).

La moto, plus trapue, gagne en agressivité, bien aidée en cela par une jeu de pneus ballon de chez Kenda modèle K761 en 130/90 à l’avant et 150/80 à l’arrière. Malheureusement, ces gommes sont indigentes sous la pluie par rapport aux Michelin qui équipent entre autres les …Harley ! Par contre, notre Indian du jour ne nécessitera pas obligatoirement un stage 1; donc ceci compense cela !

Toujours à ce niveau, le Bobber reçoit une paire de jantes noires inédites en 16 par 3,5 pouces à l’avant comme à l’arrière.

Esthétiquement, L’Indian Bobber 2018 reçoit un traitement « black is beautiful » sur la plupart des pièces et accessoires qui séduira les jeunes ou moins jeunes rebelles (…avec ou sans cause par ailleurs : ) )

Nous pouvons citer la ligne d’échappement et pare-chaleur avec louvers (persiennes) ainsi que les compteurs.

Cette moto est équipée d’accessoires spécifiques comme les rétroviseurs en bout de guidon, un nouveau logo de réservoir, une nacelle recouvrant le phare avant et bien sur une paire de garde boue raccourcis sans quoi il n’y a point de bobber !

Les Indian Bobber US seront livrés de série avec une plaque latérale à gauche et un nouveau ensemble feu/stop/clignotants à LED placé sous le garde boue tronqué.

La selle en cuir (de série !) est bi-colore et culmine 65,5 cm soit 0,8 cm de plus que l’Indian Scout 69.

Cette moto déclinée en 5 coloris sera disponible dans les concessions Indian américaine et canadienne à l’automne prochain. Son prix affiché débute à 11 500 $ soit peu ou prou le prix d’un Sportster 48 outre-Atlantique.

En Europe, l’Indian Scout bobber sera disponible fin 2017 pour un prix de vente débutant à 13 990 €.