L’un des changements majeurs dans la gamme Indian millésime 2018 est le fait que les retours clients et les chiffres de vente ont montré que les garde- boues très enveloppants n’étaient pas vendeurs.

Ceci explique les modification apportées au Springfield Dark Horse pour 2018 évoqués dans l’article précédent.

Ainsi, le bagger Chieftain Limited, lancé en 2017, a été la moto qui a connu le meilleur démarrage des ventes dans l’histoire , certes un peu courte, du constructeur de Minneapolis.

Cette moto se distinguait des autres Chieftain par un garde boue très classique. Bien entendu, il est conservé sur ce modèle et généralisé à toutes les Chieftain millésime 2018.

Toujours dans un soucis d’alléger visuellement l’avant, les Chieftain reçoivent une jante en 19 pouces de diamètre remplaçant la 16 jante de pouces montée sur les anciens modèles.

Garde boue classique et jante de 19 à rayons ou à bâtons vont être proposés en accessoires et pourront être greffés à toutes les Indian à partir de 2014 (Roadmaster, Chieftain et Springfield).

A contrario, il sera aussi possible d’acquérir et de monter un garde boue très enveloppant en accessoire sur les moto de 2018.

Les amateurs d’Indian au design vintage pourront se rabattre vers la Chieftain Classic. Cette moto conserve le fameux garde boue avant enveloppant art déco et cette Indian reçoit, qui plus est, une selle en cuir agrémentée de franges.Scout 2018

Scout 2018 : Une gamme en réels progrès

Les Indian Scout et Scout Sixty subissent quelques évolutions qui améliorent notablement ces motos.

Elles gomment l’un des points noirs des anciennes Scout.  Les très mauvais pneu Kenda, qui étaient des savonnettes sous la pluie,  sont remplacés en première monte par des Pirelli.

Ces deux motos tout comme la Scout Bobber reçoivent une fourche à cartouches de gaz.

Siège passager, dosseret et repose-pieds font partie de la dotation de série. Ce kit passager reste optionnel sur la  nouvelle Scout Bobber.