Harley-Davidson a profité de l’impact médiatique du Consumer Electronics Show (CES) de Las Vegas pour dévoiler (enfin) les spécificités techniques ainsi que le prix de sa première moto électrique de série : la LiveWire 2020.

Ce projet de moto électrique avait débuté en 2014.

Lors de ce salon des nouvelles technologies, le constructeur de Milwaukee a également présenté deux concepts électriques. Il s’agit d’un mountain bike et d’un scooter dédié à de courts trajets intra-muros.

harley-davidson electrique mountain bike

Projet d’un mountain bike électrique. La partie arrière évoque les flat racers XR750 et XG750R du constructeur américain.

Le tarif : Salé !

La LiveWire 2020 afin d’être un biker « eco-friendly », traduisez par biker écolo, ne sera pas à la portée de la plupart des bourses avec un prix de vente de 33 900 € !

Avec un telle douloureuse, ce n’est pas demain qu’on sauvera la planète…

Harley-Davidson a placé délibérément sa première moto électrique à un prix très élevé, un peu à la manière de Tesla dans l’automobile.

Une Zero Motorcycle S équipée de la batterie ZF14.4 avec le Power Tank, propose une autonomie double pour un prix deux fois moindre !

Cela fait très cher le logo Bar and Shield apposé sur le faux réservoir…

Date de commercialisation

La Livewire sera disponible auprès des official dealeurs en août 2019.

livewire harley-davidson

Les performances communiquées par Harley-Davidson

La Livewire met moins de 3,5 secondes pour passer de 0 à 100 km/h. Cette valeur l’inscrit dans le club des motos les plus réactives sur cet exercice. Une Ducati 1299 Panigale S de 2015 réalise le 0 à 100 km en 3,33 secondes.

Son autonomie est donnée pour 170 km.

Selon Harley-Davidson, la LiveWire avec des batteries chargées possède une vitesse de pointe de 180 km/h. Comme tout véhicule électrique, le couple max. est instantané.

Le service marketing est dithyrambique sur la facilité d’utilisation de la LiveWire. Comme la plupart des motos électriques, elle n’est pas munie d’un embrayage et d’une boîte de vitesses. Elle est donc idéale pour les motards débutants qui n’auront plus qu’à tourner la poignée des gaz.

Elle reçoit un ABS de dernière génération de type cornering ainsi qu’un contrôle de la traction (une première pour une Harley-Davidson) très performant. Le système de freinage participe à la recharge de la batterie.

Harley-Davidson annonce un temps de recharge de 0 à 80% en 40 minutes à partir d’une borne de recharge rapide.

harley-davidson électrique

Des données très incomplètes

Harley-Davidson ne communique ni sur la valeur du couple ni sur le poids de la moto qui doit être très conséquent.

Le constructeur annonce également une autonomie de 170 km en milieu urbain,  ce qui reste une donnée très vague !

La Harley-Davidson la plus connectée de l’histoire avec le Service Connect H-D

Sous cette dénomination barbare se cache un système permettant de communiquer entre sa Harley-Davidson électrique et son smartphone via une application dédiée. Le propriétaire pourra être informé du temps de recharge et de l’autonomie restante. Il sera également averti si la moto est vandalisée ou si l’on tente de la voler.

Sur certains marchés, le Service Connect H-D fera office de balise GPS en cas de vol. Elle informera également le client qu’il est temps de passer à l’atelier pour une révision.

scooter électrique Harley-Davidson

Projet d’un scooter électrique dévoilé lors du CES 2019 par Harley-Davidson. Aucune date de commercialisation et spécificités techniques n’ont été données.

massa non Aliquam ut dapibus in