Cette moto, c’est en résumé : Le V-Twin Milwaukee Eight 107, 86 ch, 145 Nm, 297 kg et 13.750 €.

En 2020, le Softail Standard reprend du service au sein de la gamme Harley-Davidson.

1984 : Le Softail Standard ou la moto du renouveau de la marque

La dénomination de « Softail Standard » est apparue en 1984 avec le moteur 1340 cm3 Evolution et son cadre dissimulant à l’époque les deux amortisseurs sous la transmission et donnant des airs de partie-cycle rigide.

En 2018, ce système d’amortissement fait peau neuve après 34 ans de bons et loyaux services. Désormais, la suspension arrière est confiée à un seul amortisseur placé sous la selle.

À tout jamais, le Softail Standard évoque le renouveau de la firme de Milwaukee, mais également une moto qui puise son design plus dans la mouvance chopper que dans les bobbers avec à l’époque une roue avant de 21 pouces.

Softail Standard 2020

Les spécificités esthétiques du Softail Standard originel sont bien de retour sur cette version 2020 : Jante avant à rayons en 19 pouces accueillant un pneu étroit de 100 mm, guidon mini ape-hanger, petit phare avant et échappement Shotgun 2 en 2.

Le réservoir Fat Bob en deux parties et sa platine recevant le compteur de vitesse et les voyants moteur ont disparu sur l’autel des économies d’échelle. Désormais, les informations fournies au pilote sont données par un petit écran LCD placé dans la potence…

Mais, ne nous voilons pas la face, le principal intérêt du Softail Standard est son prix. Pour 13.750 €, vous avez accès à l’univers des big twins Harley-Davidson.

Saluons ce nouveau positionnement marketing pris depuis peu par la MoCo avec l’Electra Gilde Standard (25.190 €) qui propose des motos sans chichi.

Cette moto est propulsée par le V-Twin Milwaukee Eight 107 (1746 cm3) produisant 86 chevaux et 145 Nm de couple pour un poids de 297 kg.

On pourra regretter l’absence de coloris autre que le noir ou « Vivid Black » dans le jargon de la MoCo. Bien entendu, cette moto « essentielle » s’avère être une excellente base pour une customisation.

consequat. Nullam ultricies in mattis risus commodo