PDG de Harley Davidson India

Harley Davidson assemble en Inde désormais cinq modèles

Harley Davidson a profité du salon Auto Expo 2012 qui se tient  actuellement à New Delhi pour annoncer l’assemblage in situ de deux nouvelles motos : Il s’agit des Dyna Glide FXDB Street Bob et de la FXDC Super Glide Custom.

Ces deux modèles vont donc rejoindre les trois Sportster (SuperLow, Forty Eight et Iron) déjà montés par l’usine d’assemblage de Bawal dans l’état de Haryana .

Les différents composants de ces motos sont bien entendu fournis par les  sites américains de la marque. Il s’agit d’une ligne de montage de type CKD pour « Complete Knock Down » (« assemblage par lot des pièces détachées »). Cette pratique très connue chez les constructeurs automobiles permet d’abaisser les prix d’environ 35% par rapport à la même moto importée du fait de taxes douanières rédhibitoires en Inde et Chine.

L’objectif de Harley Davidson est de vendre ses motos à des prix comparables à ceux qui se pratiquent en Europe ou aux USA.

A l’heure actuelle, Harley Davidson propose aux Indiens 15 modèles vendus dans 7 concessions. Au total, 1000 motos US ont été vendues dans le sous-continent.

Pour maintenir des prix bas dans un marché très compétitif  et contourner les barrières douanières, Harley-Davidson pourrait élargir cette pratique à l’ensemble de la gamme Harley Davidson et pour l’ensemble de l’Asie.

Ainsi, Triumph vient d’emboiter le pas à la Motor Compagny en annonçant  lors de ce salon la création d’une ligne d’assemblage CKD en Inde pour les Triumph  Street triple, Speed triple et  Storm. Elle sera opérationnelle dés juin 2012.