abuop4YXexY

La Motor Compagny vient de dévoiler officiellement ses nouveautés pour le millésime 2017 et c’est au « rayon » des Touring et des Trikes que cela se passe.

En effet, les grandes voyageuses du 3700 de l’Avenue Juneaux seront bien équipées, comme nous l’avons écrit, d’un tout nouveau V-Twin baptisé  « Milwaukee Eight« .

Ce nom fait bien entendu référence au siège historique du constructeur alors que le chiffre « 8 » correspond au fait que chaque cylindre est coiffée par  une culasse à 4 soupapes soit 8 soupapes au total.

Ce V-Twin, toujours calé à 45°, succède à une longue lignée de moteurs routiers à seulement 2 soupapes par cylindre qui a débuté en 1915 avec le Model J et qui se termine donc avec le Twin Cam 113.

2017 : Une année de transition pour la Motor Compagny

Le Twin Cam 113 (1690 cm3) continuera à équiper les Dyna et Softail millésime 2017.

2017 sera donc une année de transition dont le constructeur est coutumier lors la sortie d’une nouvelle motorisation avant très certainement la généralisation de ce moteur à l’ensemble des Big Twins millésime 2018.

Le Milwaukee Eight est décliné en deux cylindrées : 107 ci (1746 cm3) et 114 ci  (1870 cm3) pour les modèles CVO (Custom Vehicle Operations).

4 soupapes harley milwaukee 2017

le coeur de la révolution !

Ce nouveau V-Twin conserve son angle d’ouverture historique à 45° (ouf !) et une distribution culbutée (re ouf !).

Le Milwaukee 8 sera décliné en 3 versions et 2 cylindrées :

– Le Milwaukee Eight « standard » à refroidissement mixte  air et huile d’une cylindrée de 107 ci (1750 cc). Le radiateur d’huile est parfaitement caché dans la partie montante du cadre.

-le « Twin-Cooled Milwaukee-Eight 107 » soit un bicylindre de 107 ci équipé d’un circuit de refroidissement liquide des culasses.

– Le  » Twin-Cooled Milwaukee-Eight 114″ soit une version 114 ci (1870 cc) équipée d’un circuit de refroidissement liquide des culasses. Cette motorisation coiffe l’offre en terme de motorisation.

Ce nouveau moteur abandonne la distribution à 2 arbres à cames apparue sur les Twin Cam et ses dérivés. Elle est jugée trop complexe et trop bruyante par Milwaukee. Une page est donc tournée !  

Les 8 soupapes du Milwaukee Eight sont animées par un unique arbre à cames à 4 lobes ( un retour au basique à ce niveau là pour le constructeur !)  actionné par une chaîne.

Nul doute que le Milwaukee Eight sera généralisé à l’ensemble des Big Twins dès 2018 car la norme Euro 5 entrera en vigueur le premier janvier 2020.

Ce Big Twin  progresse dans tous les domaines

La puissance comme le couple progressent d’environ 10% par rapport au TC 103. Par contre, le régime de puissance max. bondit de 4 000 à 5 000 tr/mn.

La version 107 du Milwaukee Eight (ou M8 dans le jargon de Milwaukee) produit 86 ch contre 94 ch pour le 114 à un régime similaire de 5 020 tr/mn. Une valeur beaucoup plus élevée que les motorisation précédente.

Le couple max. est de 145 N.m avec le 107 contre 155 N.m sur le 114 ; des valeurs obtenues pour les 2 cylindrées à 3000 tr/mn.

harley milwaukee eightNaturellement, ces performances en fortes hausses sont dues à un jeu de culasses qui fait la part belle au rendement moteur. Les 4 soupapes par cylindre s’accompagnent d’un très important travail de maximalisation de la gestion de la combustion comme l’atteste une seconde bougie par chaque cylindre et un taux de compression en hausse.

Selon les ingénieurs en charge du développement de ce nouveau V-Twin, le flux du mélange air-essence a été majoré de 50% par rapport au Twin Cam 103 ci !

Notons qu’aucun réglage des culbuteurs ne sera nécessaire durant la vie du bicylindre.

Le confort de conduite comme celui du passager devrait être grandement amélioré car 75% des vibrations sont absorbées.

electra glide 107 milwaukee 8

Ce nouveau moulin équipera dès 2017 les modèles Touring du constructeur américain.

Ce nouveau moulin redécouvre un ralenti « quasi historique » de 850 tr/mn contre 1000 tr/mn sur TC103.  Cela devrait redonner une signature sonore au ralenti très « H-D ».

Ce nouveau V-Twin permet de lutter contre des challengers de plus en plus entreprenants et performants comme Indian ou Victory mais aussi et peut être surtout de s’affranchir des normes anti pollution de plus en plus drastiques.