Ford GT Holman Moody Heritage :  la supercar américaine

La Ford GT tirera sa révérence en 2022 et pourrait renaitre sous la forme d’une version 100% électrique… Pour son centenaire en 2003, le constructeur de Deaborn avait planché sur une nouvelle Ford GT 40. Produite de 2005 à 2006, cette muscle car sera le pendant américain aux Porsche GT et la Ferrari Enzo.

En 2017, le fabricant de « la première voiture du peuple », la Ford T, a remis le couvert en nous proposant une supercar totalement repensée. La Ford GT abandonnait le V8 de 5,4 L à compresseur pour un V6 3,5L biturbo EcoBoost™.

Le triplé historique des Ford GT40  aux 24 Heures du Mans 1966

 Ford GT40 de l'écurie Holman Moody 3e au 24 Heures du Mans 1966
Ford GT & Ford GT40 de l’écurie Holman Moody 3e au 24 Heures du Mans 1966

Avec cette GT moderne, Ford rend hommage à l’une des plus célèbres courses de l’histoire automobile : Les 24 Heures du Mans 1966.

En seulement deux petites années, le projet GT40 lancé en avril 1964 et cornaqué par Caroll Shelby permettait à Ford de terrasser l’ogre Ferrari dans son jardin. En effet, les Berlinetta Ferrari avaient remporté l’épreuve automobile alors la plus médiatisée au monde à 6 reprises entre 1960 et 1966.

Cette victoire quasi homérique avec des moyens digne du programme Apollo permettait de régler une querelle d’égo entre Henry Ford II et Enzo Ferrari. C’était aussi une victoire industrielle pour Ford qui voulait se faire connaître en Europe. Le constructeur de Dearborn y implantera l’année suivante sa première usine. Ce mano à mano fera l’objet d’un film Le Mans 66 en 2019 avec Matt Damon dans le rôle du préparateur texan.

La Ford GT Holman Moody Heritage Edition 2022

 Ford GT Holman Moody Heritage Edition 2022

Ce modèle commémoratif rend hommage à travers sa livrée or et rouge flanquée d’un numéro 5 à la GT40 du team Holman Moody. Elle est actuellement présentée lors du Salon International Automobile de New York qui se tient du 15 au 24 avril.

Cette voiture pilotée par Ronnie Bucknum et Richard Hutcherson finira à la troisième place de l’édition 1966 derrière les deux GT40 de l’écurie Shelby-American.

Après l’échec de 1965, Shelby-American mais aussi John Holman et Ralph Moody revoient les GT40 MK II à moteur V8 de 5,7 L. Les méconnus préparateurs de Charlotte (Caroline du Nord) ont enchainé 265 tours en 8 jours durant le mois de janvier 1966.  Le châssis n° P/1016 deviendra un laboratoire ambulant où l’on améliorera freinage, suspensions et où l’on testera même une boîte automatique !

Le programme Édition Héritage

Ford GT 2022
La Ford GT est légèrement plus haute que la GT40 de 1964 qui mesurait 40 pouces d’où son nom.

Depuis 2017, le constructeur américain proposait quelques futurs collectors rendant hommage aux GT40 MK II ayant réussi « le coup du chapeau » lors du Mans 1966. La Ford GT Holman Moody Heritage Edition clôt donc le programme Heritage Edition.

L’emploi massif de la fibre de carbone

Cette Ford GT, qui ne peut plus s’appeler GT40 pour des raisons de droits commerciaux, est comme son ancêtre à la pointe de la technologie. Sous la peinture « Holman Moody Gold » se cache une coque réalisée en fibre de carbone lui permettant de peser moins de 1400 kg à sec. Ce matériau en version brillante façonne aussi :

  • Spoiler avant
  • Rétroviseurs
  • Ouïes d’aération moteur
  • Diffuseur arrière
  • Embases en X des sièges
  • Seuils de portes
  • Console centrale            

La motorisation de la Ford GT : point de V8 mais un V6 3,5L ultra-puissant

Cette propulsion est animée par le V6 3,5L biturbo EcoBoost placé en position centrale arrière qu’utilise le pick-up F150 Raptor. Il développe depuis 2020 et grâce à la greffe d’un échappement en titane Akrapovič (un gain de poids de plus 4 kg) 669 chevaux et 746 Nm de couple.

Cette voiture adopte :

  • Une boîte de vitesse à 7 rapports avec palettes au volant
  • Un double embrayages
  • Un freinage Brembo carbone céramique
  • Des jantes de 20 pouces

L’intérieur : ambiance GT moderne

L’habitacle fait la part belle au carbone, au cuir et à l’Alcantara. Cette fibre habille les montants de porte, le pavillon, les baquets en fibre de carbone et le volant. Ces deux éléments reçoivent des surpiqûres dorées rappelant le coloris de la carrosserie.

Une voiture américaine ultra élitiste

La Ford GT qui réalise le 0 à 100 km/h en moins de 3 secondes et atteint 346 km/h aurait été produite au compte-goutte. Ford annonce que la production totale devrait être de 1350 exemplaires avant son retrait en 2022. Son tarif de 500 000 $ soit 4 à 5 fois le prix d’une Ford Mustang GT500 et des livraisons réservées à quelques happy few expliquent ce chiffre.

Photo of author

Laurent Blasco-Calmels

Laurent, passionné par les belles mécaniques en tous genres & curieux des nouvelles technologies. Ex journaliste & auteurs de plusieurs livres bien avant que cela soit "trendy".

Laisser un commentaire