Le constructeur américain Confederate Motorcycles, spécialiste en roadster « couillu » et très « hi-end » (que d’anglicismes !), va désormais voguer vers de nouveaux horizons.

Les événements de Charlottesville ont semble t-il accéléré la chose.

Selon son PDG, Matt Chambers la dénomination de sa société lui a fait perdre de très nombreuses ventes…

La société née en 1991 à Bâton Rouge (Louisiane) a vendu 1300 motos au cours des années ; un résultat honorable vu le prix des « bêtes » (de 50 à 150 000 $ selon les époques et les finitions) mais aussi du fait que le petit constructeur américain a dû se reconstruire après une faillite en 2001 et l’ouragan Katarina en 2005. Katarina a d’ailleurs fait migrer le petit constructeur dans l’Alabama.

Malgré un nom « connotée », les Confederate ont su séduire les stars motardes comme Brad Pitt, Bruce Springsteen ou Tom Cruise. La liste est très loin d’être exhaustive.

Matt Chambers est un grand amateur d’aviation comme l’attestent les noms (Hellcat, P51 Combat Fighter, etc.) des diverses versions du power cruiser à l’imposante fourche Gilder.

Le nom de sa nouvelle société est « Curtiss Motorcycles ». Elle rend hommage au pilote moto et aussi pionnier de l’aviation : Glenn H. Curtiss.

La nouvelle structure a choisi de se concentrer désormais sur les moto « zéro émission » et abandonne de facto la production des V-Twin bodybuildés mais néanmoins très légers (226 kg).

Pour cela, Curtiss Motorcycles s’est rapproché du leader mondial en matière de moto électrique : le constructeur américain Zero Motorcycles.

Curtiss a dans les cartons une moto baptisée : « Hercules ».

« Hercules » est le nom donné à la moto de record de vitesse construite et pilotée par Glenn Curtiss qui a atteint 103 km/h en 1903 à Yonkers.

glenn H. curtiss

Glen Curtiss sur sa moto de record baptisée « Hercules « .

La « Hercules » by Curtiss Motorcycles devrait recevoir deux moteurs électriques fournis par Zero Motorcycles. La puissance prévue est de 175 chevaux pour un couple de 40 kg.m ou 401 Nm.

confederate motoComparativement, les Confederate thermiques utilisant le V-Twin S&S (X-Wedge de 132 ci ou 2 163 cc) transmettent 150 appaloosas et 23 m.kg ou 228 N.m de couple max. au sol.

Si votre compte en banque le permet, il reste une poignée de « final editions » de ces dernières sculptures d’aluminium gavées à l’énergie fossile. Il s’agit d’une version très haut de gamme de la « basique » P51 Combat baptisée « FA-13 Combat Bomber ». Ce power cruiser vous sera facturé 150 000 $ soit 125 000 €…

Matt Chambers assure que les performances de la future « Hercules » sont équivalentes à n’importe quelle moto sportive actuelle. Qu’en est-il de l’autonomie ??? Ce point reste le challenge à relever !

Il n’est pas impossible que la nouvelle structure migre dans les locaux de Zero Motorcycles à Santa Cruz (Californie). Ne perdons pas de vue que l’état de Californie possède une synergie en matière de véhicule électrique avec le géant du secteur : Tesla Motors.