Après la Vyrus Alyen, Belles machines reste dans la thématique moto de SF avec cette BMW R NineT qui semble échapper du « Metropolis » de Fritz Lang de 1927. Pas de panique, nous n’avons pas tourné notre cuti et nous reviendrons prochainement sur les bons vieux café racers et autres bobbers. 

En effet, la face avant avec ce phare à LED cyclopéen de cette moto aux lignes essentielles aurait toute sa place dans le film allemand fondateur de la SF au cinéma.

Cette préparation réalisée par l’atelier Zillers Garage est une commande de la division moto de BMW Russie. 

Zillers Garage a été à plusieurs fois primé lors du Championnat du monde de customisation organisé par AMD. Autrement dit, l’atelier moscovite n’est pas formé de premiers communiants en matière de customisation ! 

Hormis le compteur Motoscope Mini de Motogadget et un freinage Brembo, tout est homemade sur cette BMW R NineT de 2016. 

Seul, le boxer twin de 1170 cm3 air-huile trahit le fait que nous sommes en présence d’une moto assemblée dans l’usine de Spandau dans les faubourgs de Berlin. Le reste de la moto est totalement recouvert d’un carénage très enveloppant exécuté à partir de feuilles d’aluminium rivetées. 

Une BMW R NineT inspirée par l’aviation militaire vintage

Cette moto rétrofuturiste puise son inspiration dans l’aéronautique et sa large bouche avant vue de profil n’est pas sans évoquer les premiers jets à réaction apparus dans les 50’s comme le MIG 15.

Le côté ramassé et dépouillé de la moto ainsi que le coloris renforce ce parti pris choisi par Mikhaïl Smolânovym, l’homme derrière Zillers Garage. 

Afin de donner un aspect aussi épuré qu’un chasseur à réaction, Zillers Garage a conçu une arche qui surplombe le té de fourche supérieur. Elle part de la selle et va jusqu’à l’avant du carénage. Ce cockpit est on ne peut plus minimaliste n’accueillant qu’un compteur Motogadget comme nous l’avons déjà évoqué plus haut et une rangée de petits boutons affleurants. 

La coque arrière râblée comme un belly tanker ( les réservoirs auxiliaires des chasseurs) ménage un compartiment coulissant sur des rails permettant, grâce à une prise USB, de recharger son smartphone. Pas en manque d’idées, les moscovites !

Une suspension inédite sur une BMW R NineT préparée

Cette BMW R NineT ne possède aucune béquille ! À l’arrêt, elle se pose sur le sabot du carénage grâce à une suspension hydraulique conçue par les débrouillards russes (un pléonasme !). Ces systèmes sont biens connus dans les univers Harley et low rider sous le nom de Air Ride

Plutôt que d’investir dans un très coûteux système américain, Zillers Garage a fait avec les moyens du bord en détournant un vérin pneumatique qui agit sur la fourche de série et sur l’amortisseur arrière. 

Des pièces homemade pour souligner une filiation avec l’aéronautique 

Des jantes en 18 pouces s’inspirant de la forme d’une turbine de réacteur ainsi qu’un monobras ont été usinés démontrant la maestria de l’équipe de Zillers Garage. Bien entendu, les bracelets et les commandes reculées sont maison. Et puisque rien n’effraye les moscovites en matière de préparation, ils adaptent sur la néo-vintage de BMW Motorrad un embrayage à commande hydraulique. Du grand art pour une NineT à nulle autre pareille !

Afin de donner un style disruptif à l’intemporel flat twin, deux déflecteurs créant un aspect de tuyère rejoignent deux boîtes à air réalisées grâce à une imprimante 3D. Elles reçoivent des filtres à air automobile.

Les performances de la néo-vintage de BMW préparée par les Moscovites ne sont pas en reste grâce à la réalisation d’un 2 en 1 en acier inoxydable qui serpente dans le carénage et qui doit produire, gageons-le, de belles vocalises. 

La finition

Pour égayer cette moto martiale donc quasiment aucun élément et accessoire n’échappent au gris, Zillers Garage a flanqué sur chaque flanc de carénage le logo à l’hélice rétroéclairé. Un double liseré dans un gris plus clair court sur le carénage donnant une finition de show bike à cette machine qui a nécessité 10 mois de travail.

consectetur Sed ut libero. elit. libero venenatis commodo accumsan