L’atelier belge Deep Creek Cycleworks a conçu cet élégant café racer sur la base d’une BMW R nineT Pure.

Ce choix peut paraître paradoxal car la firme bavaroise propose au sein de sa gamme « Heritage » sa propre sportive aux accents vintage.

Cette dernière rend vaguement hommage à la BMW R 90S produite entre 1973 et 1976 qui était la réponse sportive aux Kawasaki Z900 et autres Honda CB750. Fin de la parenthèse historique.

La BMW nineT Racer ne fait pas l’unanimité en raison d’équipements chiches comme une fourche classique et des étriers fixes par rapport au roadster R nineT.

BMW nineT Pure préparation

Le choix logique du modèle Racer a été écarté par l’atelier belge car le cadre de cette néo-rétro est de couleur argentée afin de ne pas jurer avec le blanc Motorsport. Une BMW R nineT Pure équipée d’un cadre noir permettra de réaliser un cafra avec une touche de classe so british sans avoir à tomber le flat twin puis à sabler le châssis. Futés, les belges !

BMW R nineT Pure café racer vintage

Une tête de fourche de R nineT Racer ainsi que son araignée sont achetées dans le réseau BMW Motorrad. Ce support est soudé au cadre 4 cm plus bas que sur une nineT Racer afin d’accroitre le coté félin de l’allemande.

Dans la foulée, Deep Creek Cycleworks forme une coque arrière ex nihilo. Elle accueille une selle recouverte de cuir marron conçue par Motocouture Leathers.

Comme c’est toujours le cas dans une préparation de type café racer, le dosseret de selle a nécessité de nombreuses heures de labeur afin que ses lignes soient en parfaite harmonie avec celles du réservoir d’essence.

Dans la foulée, l’atelier belge a pu benner les disgracieux caches du cadre placés en dessous de la selle.

Toujours afin d’accroitre le coté racing, des guidons bracelets et des commandes reculées LSL remplacent le large dirigeoir et les commandes centrales de la BMW R nineT Pure. Désormais, le demi-carénage accueille le compteur de vitesse.

BMW Motorrad heritage

Le Boxer twin de 1170 cc et à refroidissement par air prend une tessiture de baryton grâce à un 2 en 1 Remus et un silencieux SC Project.

BMW Motorrad nineT Pure Heritage

J.W Speaker fournit l’optique avant qui améliore l’éclairage de nuit et qui donne également un look nettement plus badass.

A l’arrière et grâce à la magie des LEDs, un feu minimaliste «  Devil Eye » de chez Wunderlich, se charge de vous signaler des autres usagers de la route. Nous retrouvons sur cette préparation les quasi-incontournables clignotants Motogadget en bouts de guidon.

Les coloris de cette BMW café racer versent dans le vintage avec une robe bi-tons classieuse noire et bronze  évoquant les BMW Rennsport mais sans tomber dans le pastiche.

Une bulle noire renforce le coté ténébreux de la belle allemande préparé outre-Quiévrain.

bmw jante heritage Les jantes sont recouvertes d’une peinture bronze réalisée par powder coating. La peinture en poudre est appliquée par un procédé électrostatique puis elle est cuite au four à 180° pendant un petit quart d’heure. Cette opération s’avère être très délicate car le résultat est très aléatoire après cuisson.

preparation BMW R nineT
Crédit photo/ Courtesy of : Deep Creek Cycleworks

mi, venenatis in Lorem Donec velit, facilisis dapibus mattis venenatis,