La 3ème édition de la Battle of The Kings 2017 ou BOTK pour les intimes s’est terminée lors de l’EICMA avec la victoire de l’official dealeur de la ville de Perouse (« Perusia » dans la langue de Dante).

BOTK 2017 dark customLa Battle Of The Kings (voir les finalistes de l’édition 2016), en seulement 3 éditions, est devenue un événement incontournable dans l’agenda de la MoCo.

Elle est d’ailleurs considérée comme étant le plus grand concours au monde de customisation avec pas moins de 191 concessions participantes en 2017 réparties sur trois continents : Afrique, Moyen-Orient et Europe.

Les bases choisies doivent être des Sportster appartenant à la ligne « Dark Custom » soient le 883 Iron et les 1200 cc Roadster et Forty Eight.

Les dix gagnants nationaux étaient présentés à l’EICMA de Milan.

concession harley davidson la rochelle

La France était représentée par la concession Harley-Davidson La Rochelle qui avait réalisée un très beau Lakester.

Le budget max. est limité à 6000 € dont la moitié en pièces et accessoires HD.

La moto gagnante de la Battle of The Kings 2017 ou « batailles des rois 2017 » a été construite par Harley-Davidson Perusia et porte le nom de « Bombtrack ».

Il s’agit d’une version encore plus racer du Roadster 1200 comme le démontre le petit saute-vent avant, le réservoir minimaliste ou la coque arrière ; ces pièces étant « homemade ».

Au niveau suspension, la fourche inversée de série a été changée pour un élément plus racing alors que les amortisseurs arrières proviennent du catalogue Screamin’Eagle. La position sur ce « streamliner », dixit la concession italienne, est encore plus agressive que sur le roadster 1200. En effet, ce café racer sauce US se mène via une paire de guidon bracelet.

Le V-Twin de Milwaukee respire mieux grâce à un filtre à air à gros débit. Un échappement de la marque Mohican se terminant par un insert en fibre de carbone se charge de l’extraction des gaz.

Les couleurs bleu-gris et noire avec des touches d’orange sur le réservoir modifié ainsi que les jantes repeintes dans cette couleur donnent à cette moto un aspect tout à la fois sportif et classieux. On pourra simplement regretter le fait que l’échappement de type scrambler cache le numéro peint sur le réservoir d’huile même s’il donne  » beaucoup de chien » à cette machine.1200 sportster roadstersportster 1200 roadster dark custom