Aston Martin DB5 Goldfinger Continuation

Aston Martin DB5 Goldfinger Continuation

L’Aston Martin DB5 pilotée par James Bond fait partie des voitures les plus célèbres du cinéma. Elle participe à six épisodes des aventures de l’agent 007 de Goldfinger en 1964 jusqu’à Spectre en 2015. Si les Diamants sont éternels, l’élégant coupé anglais des années 60 l’est tout autant.

En 2020, la firme de Gaydon propose aux grands enfants (fortunés !) d’endosser le costume du plus célèbre des agents du MI6 et de se retrouver au volant de l’Aston Martin DB5 bardée de gadgets.

La fabrication d’une poignée d’Aston Martin Goldfinger Continuation vient de débuter.

Goldfinger : pourquoi est-ce le meilleur James Bond ?

L’Aston Martin DB5 fait son apparition lors du 3e opus des aventures de James Bond, Goldfinger. Le rôle de l’agent secret de sa Gracieuse Majesté est tenu par Sean Connery.

Sean Connery Goldfinger
La classe absolue !

Pour beaucoup d’amateurs de l’œuvre de Ian Fleming, Goldfinger abandonne la veine du roman d’espionnage pour une débauche d’effets spéciaux.

C’est également vrai dans le sujet qui nous intéresse : l’automobile. Dans les livres, James Bond roule dans une Bentley Mark VI dépourvue de gadgets.

Malgré les réticences des fans hardcores, Goldfinger sera un immense succès. L’Aston Martin DB5 devient la voiture de l’agent 007 pour l’éternité  !

Souvent considéré comme le meilleur « Bond », Goldfinger (1964) établit le canevas des opus qui suivront :James Bond Girls à foison, gadgets, le monde pour décor et bien sûr des voitures de rêve.

L’Aston Martin DB5 Goldfinger Continuation

Aston Martin DB5

La fabrication de l’Aston Martin DB5 Goldfinger vient de débuter dans l’usine historique de Newport Pagnell d’où sont sorties 898 DB5 entre 1963 et 1965. De nos jours, ce site est utilisé par le constructeur pour les restaurations dans les règles de l’art des modèles classiques et pour les recréations (ou continuation).

Il s’agit d’une série limitée construite à 28 exemplaires. 25 seront proposées à la vente. Deux intégreront les collections Aston Martin et Eon productions (cette société gère les droits de la franchise) et la dernière fera l’objet d’une vente aux enchères à but caritatif.

Les gadgets de l’Aston Martin DB5 Goldfinger

Aston Martin DB5

L’oscarisé spécialiste des effets spéciaux, Christ Corbult, qui a participé aux 14 derniers James Bond, a été sollicité pour l’intégration des gadgets dans le coupé britannique.

L’Aston Martin DB5 est dotée des plaques d’immatriculation tournantes avant et arrière. Nous trouvons également les mitrailleuses placées dans les feux de position ainsi que le radar et son écran, naturellement factices.

voiture James Bond gadgets

Les systèmes de libération de fumée et d’huile sur la chaussée pour semer les assaillants équipent la voiture. Les moyeux de roues et les boucliers de pare-chocs télescopiques ainsi que l’écran pare-balles sont bien présents. En option, Aston Martin va très loin en proposant une découpe du toit ménageant une trappe amovible permettant d’installer le siège éjectable ! Que n’imagine-t-on pas pour distraire les 1% les plus riches au monde ?

La mécanique de la DB5

Aston Martin DB5 Goldfinger Continuation

Là, l’extravagance n’est pas de mise. La firme britannique table sur du classique avec un six cylindres en ligne de 4 litres développant une puissance plus qu’honorable (pour l’époque) de 290 chevaux. Ce moteur est alimenté par trois carburateurs SU. La puissance est transmise aux roues arrière via un différentiel mécanique à glissement limité. Il est associé à une boîte à cinq rapports ZF.

Un joujou cher pour faire le tour de votre jardin

james Bond voiture

Le constructeur anglais utilise des procédés de fabrication identiques à ceux des DB5 des sixties. La carrosserie est façonnée au marteau et à la roue anglaise. Comme l’Aston Martin pilotée par Sean Connery, elle est recouverte d’un gris argenté appelé Silver Birch. Les livraisons débuteront fin 2020.

voiture Grand Tourisme britannique

Si vous n’avez pas les moyens pour débourser plus de 3 millions d’euros (2,75 millions de livres sterling, sans les taxes), vous serez peut-être réconforté en apprenant que cette automobile n’est pas homologuée sur route. Vous pouvez également « investir dans la brique » puisque Lego Technic propose une miniature de cette voiture.

dolor. ut felis ante. tristique commodo pulvinar Phasellus suscipit justo porta. consectetur