« Liberté assumée, liberté assurée ». Tel est le slogan de cette assurance moto qui a l’audace de braver les pouvoirs publics qui ne conçoivent nos motos que strictement de série.

Comme disait une pub pour un dentifrice, « on est sur une vraie bonne nouvelle ! » 

Il est vrai qu’avec l’émergence des motos néo-rétro et vintage, la personnalisation est devenue un phénomène qui ne cesse de prendre de l’ampleur. Désormais, elle ne se résume plus qu’aux seuls choppers et autres roule-toujours ayant greffés des éléments de GT.

Un état des lieux consternant en matière d’assurance

D’une manière quelque peu caricaturale mais véridique, une moto réceptionnée avec des feux à filaments perd son titre d’homologation si vous installez des optiques à LED…

Toujours en grossissant le trait, votre assureur peut refuser de vous couvrir pour le simple motif que votre moto n’est plus de série !

Même les accessoires adaptables dûment homologués (NF ou EU) n’ont pas grâce auprès du service d’homologation (la DRIRE ou anciennement « Les Mines »)…

On ne peut qu’être consterné par l’attitude hors sol de cette administration par rapport à ses grands homologues étrangers : TÜV allemande et les pays anglo-saxons ( les Vehicle Registration pour le Royaume-Unis et le Department of Transportation pour les USA). Ces organismes sont permissifs en matière de customisation sans que la sécurité routière en pâtisse !

On ne peut que comprendre la démarche de la Fédération Des Bikers de France qui milite pour une homologation « light ».

Que risque t-on avec une assurance standard ?

L’assureur peut potentiellement refuser de vous couvrir notamment lors d’un accident lourd avec des dommages corporels se chiffrant à plusieurs centaines de milliers d’euros. Il se retranchera derrière le fait que votre machine ne respecte plus le cahier des charges de l’homologation. Il devra tout de même prouver que l’accident est causé par les modifications.

« Ma Perso » couvre les modifications légères :

  • Cosmétique (covering, peinture personnalisée, etc.) ;
  • pièces en carbone ;
  • support de plaque d’immatriculation raccourci ;
  • pare carter ou pare-pierre ;
  • signalisation ;
  • commandes aux pieds déportées ;
  • équipements de confort (selle, top case, dosseret, valises, pare-brise, etc.) ;
  • embout ou ligne d’échappement homologués ;

On remarquera que le contrat d’assurance moto « Ma Perso » ne demande pas le montage de pièces homologuées CE ou NF.

Les modifications « lourdes »

Assurance moto scrambler cafe racer bobber & brat style

Le contrat d’assurance « Ma perso » va beaucoup plus loin en couvrant les transformations de la partie-cycle et mécaniques importantes.

Mécaniques :

  • Augmentation de la cylindrée ;
  • montage d’un turbocompresseur ;
  • ajout d’un kit NOS.

Ces modifications nécessitent un examen auprès d’un expert moto agréé.

Partie-cycle :

  • Montage d’une boucle arrière soudée pour un scrambler ou un café racer ;
  • remplacement de la fourche ou/et des amortisseurs ;
  • changement de la dimension des jantes ;
  • nouveau compteur ;
  • mini-clignotants ;
  • feux à LED ;
  • enlever ou raccourcir le carénage ;
  • raccourcir la taille du support de plaque d’immatriculation, etc.

Les modifications rédhibitoires :

  • Carte grise non conforme ;
  • numéro de série et modèle non concordant à ceux inscrits sur la carte grise ;
  • la moto ne doit pas être déclarée en « épave » (VEI) ;
  • absence d’un système d’éclairage complet ;
  • absence de feu stop ;
  • absence du frein avant.

Les couvertures proposées

Comme une assurance classique, elles sont au nombre de trois : Tiers, vol et tous risques.

Le tiers ou responsabilité civile ne demande aucun examen et les dégâts suite à un accident ne seront pas pris en charge par ce contrat si vous êtes jugé responsable.

Pour les formules vol et tous risques, une expertise est obligatoire afin d’établir la valeur des pièces et la qualité de la préparation. La cotisation sera proportionnelle à la valeur du deux ou trois roues motorisés transformés. Ces deux offres se déclinent en « promenade » et « promenade + trajet travail ».

L’expertise

La Mutuelle des Motards dispose d’un réseau de 180 experts de la Mutuelle des Motards répartis en France aptent à établir une estimation personnalisée.

assurance pour scrambler

En cas de vol ou d’accident, le remboursement sera beaucoup plus proche de la valeur réelle de la somme investie dans la moto et dans sa customisation.

L’expertise peut être dématérialisée en remplissant un formulaire avec des photos accompagné d’un chèque de 48 €.

Si vous passez par un expert moto accrédité par la Mutuelle des Motards, l’opération vous reviendra à 120 €. Vous pouvez également choisir un expert agréé. Elle devra être renouvelée tous les deux ans ou à chaque modification.

Le contrat « Ma Perso » : Un filet de sécurité

La Mutuelle des Motards, émanation de la Fédération Française des Motards en Colère (FFMC), joue avec le contrat « Ma Perso » son rôle militant.

Ce contrat permet d’être couvert lors d’un accident responsable sur une moto customisée et également de voir une partie de sa préparation remboursée en cas de vol ou d’accident.

Malheureusement, cette assurance ne rend pas votre moto conforme au code de la route en particulier si vous roulez en échappement non homologué ou équipé d’une plaque d’immatriculation non conforme.

amet, consectetur ante. dolor. adipiscing leo. ipsum