Cette quasi-octogénaire sera le point d’orgue de la vente organisée par la maison Artcurial qui se tiendra le 8 février 2019. L’automobile originaire de Turin pourrait devenir une des voitures de collection parmi les plus chères au Monde.

La maison de vente parisienne évoque un prix de vente compris entre 16 et 22 millions d’euros.

Elle évoluerait au firmament des voitures de collection les plus huppées en compagnies des 36 exemplaires de la Ferrari 250 GTO et des deux Bugatti Type 57SC Atlantic.

alfa romeo 8c 2900b 1938

En 2016 lors du Concours d’Élégance de Monterrey, une Alfa Romeo 8 C 2900 B Lungo Spider avait trouvé preneur à 17.270.600 euros lors d’une vente organisée par RM Sotheby’s. Cette version « spider », comprenez cabriolet, a été construite à 27 exemplaires et fut présentée au public lors du salon de Paris 1935. Remarquons que la Spider possède une carrosserie en acier.

L’Alpha Roméo de 1939, qui sera mise en vente durant le salon Rétromobile 2019, a été construite à seulement cinq exemplaires.

Elle a été dessinée par l’entreprise Carrozzeria Touring de Milan qui réalise là un élégant coupé deux places dont la carrosserie est intégralement faite d’aluminium.

alfa romeo 8c : voiture de collection

Cette voiture de 1250 kg est une propulsion animée par un huit cylindres en ligne de 2905 cc à double arbres à cames en tête. Ce moteur est fait de l’accolage de deux quatre cylindres.

La motorisation de cette GT est directement dérivée des 8C de compétition. Elle est volontairement « bridée » par Alfa Roméo à 178 chevaux. Deux carburateurs Weber montés verticalement se chargent d’alimenter le moteur alors que l’allumage est confié à une magnéto.

Les 8C version course produisent 220 chevaux grâce à l’ajout de deux compresseurs Roots.

Alfa Romeo a demandé au bureau d’études Porsche (qui a élaboré les Flèches d’Argent d’Auto Union) de concevoir des suspensions plus performantes pour ces voitures de course 6C puis 9C.

L’Alfa Romeo 8C 2900 B hérite de ce bagage technologique. Elle est très avancée pour son temps au niveau des trains roulants avec deux amortisseurs arrière hydrauliques, quatre roues indépendantes et une boîte 4 rapports accolée au différentiel arrière.

Elle donne à son pilote un sentiment de grande sérénité même à très grande vitesse.

voiture la plus chère au mondee

L’Alfa Romeo 8C 2900 B est considérée comme la voiture la plus rapide de l’entre-deux-guerres.

Elle a notamment tenu une moyenne de 211,4 Km/h sur une portion d’autostrada longue de 86,8 km lors d’une étape de la Mille Miglia 1938. Il faut se rappeler qu’à cette époque les voitures capables d’atteindre les 150 km/h étaient extrêmement rares.

Si nous devions la comparer à une automobile moderne, il faudrait se tourner vers l’Alsace et la bestiale Bugatti Chiron !

En compétition, la turinoise possède un palmarès très conséquent avec pas moins de sept victoires consécutives (de 1932 à 1938) lors de l’endurance des Mille Miglia. Cette Alfa Romeo remportera en 1947 une ultime victoire  lors de cette classique.

alfa romeo vintage

Sa production cessera avec l’entrée en guerre de l’Italie dans le second conflit mondial.

Cette voiture a été conservée par le même propriétaire hollandais durant 42 ans. Durant ces quatre décennies, il n’a parcouru que 12 500 kilomètres à son volant.

Pour l’anecdote, il l’avait acquise contre la modique somme de 10 000 euros !

Crédit photos : Kevin Van Campenhout © pour Artcurial

 

suscipit libero felis ut sem, mattis massa