Triumph

Triumph, c’est d’abord une architecture moteur qui perdure toujours : le bicylindre vertical.
Cette motorisation imaginée par Edward Turner, guère plus imposante qu’un monocylindre, voit le jour en 1937 avec la Speed Twin.